02 OCTOBRE 1958-2020

15 1 0
                                                  

O2 OCTOBRE 1958-2020

400 ans d'esclavages tristes sont les souvenirs
Vivre en guerre ou mourir dans la galère c'est tout notre avenir

Je tourne en rond dans le carré vip de la tristesse
Si l'Afrique coule des larmes c'est que les mots de l'occident nous blessent

Seul et isolé j'ai grandi dans la transparence
Aujourd'hui je décris les injustices que mon peuple subit en silence

Sens du leadership capitaine d'un bateau nommé courage
Je navigue vers mon avenir même si la météo annonce l'orage

Continent en retard malgré tout mon or et mon saphir
Passé triste ,présent sombre ,futur imparfait

Si je conjugue ma douleur c'est qu'en  mode conditionnel est mon avenir
Je souffre d'Alzaïmer ;dans ma mémoire aucun souvenir de paix

Mon peuple est brave courageux et fier
Il se fait massacrer pour de l'uranium et du fer

Je suis né avec comme nom berceau de l'humanité
Mais à l'occident ils m'ont trouvé un sobriquet "grenier de l'humanité "

L'huissier peut prendre mon lit la France me fait plus rêver
L'espoir africain est salé depuis qu'ils nous ont fait traverser la méditerranée

Si l'occident nous tourne dos c'est parce que l'Afrique est en manque de vision
Berceau de l'humanité toujours au dépens de la haine et trahison

Vue la hauteur de nos péchés certains ne tiendront pas un jour au paradis
Vue la réalité de nos jours ,l'espoir est synonyme de perte de vie

Je me lève toujours rancunier comme si ce monde était fait pour la guerre
Si l'argent était la clé du monde les africains vivrons toujours dans la misère

28 SEPTEMBRE 1958

Si je pouvais tout dire et ne rien regretter,  je préférerais un mutisme dans lequel on m'enterre

Si je pouvais tout faire partir sans jamais me retourner ce serait peut-être parce que ceux pour qui je compte je les ai enterré...

Le temps nous manque on aura bon vouloir le gagner mais il finira par nous enterrer,de ne rien regretter, mais comment faire si on ne cesse de commettre des péchés!!

Le massacre du 28 septembre reste sans suite pourtant nombreux sont ceux qui ont perdu leurs âmes.

La violence continue sans crainte pourtant les droits de l'homme condamnent la violence faite aux femmes

J'ai trop de cris dans la tête d'odeur de sang
Si Daddy se présente pour le 3ème mandat il y aura des morts et innocents

Dites à Macron que Sankara est celui dont la jeunesse s'inspire
"Tous les 28 septembre j'aimerais voir plus de Sekou Touré avec un non à dire "

02 OCTOBRE 1958_2020

62 ans d'Indépendance ,62 années de dépendance
L'espoir de tout un peuple se voit foutu en l'air
Trop de chômeurs je ne trouve pas de mots pour dire vrai
J'avais le choix entre étudier et réussir, j'ai rappé ma vie pour de vrai

L'extérieur a fait de moi une autre personne
Plume revolutionnaire je viens dévoiler les maux pour changer la donne

Je vis du jour au lendemain pour sortir de cette galère
Pays de Samory Touré toujours sous l'influence du système qui nous gangrène

Je sais plus où aller, mon compte bancaire est vide comme un nouveau frigo
Plus d'espoir j'ai foutu ma vie en l’air je l'ai pas fait par égo

Guinée is back le slogan est toujours bloqué
J'ai voulu me faire une place dans le gouvernement mais le système m'a mis à côté

On nous répète que tout ira mieux, mais où est l'évolution des choses?
Où est le changement ?le Régime "RPGISTE" continue sans cause

Si le prix du meilleur voyageur par vol était décerné à quelqu'un körö serait toujours le recordman de ce trophée

On va de l'embrouille en embrouille avec un leader qui se croit dans un conte de fée

On sait que le développement c'est pas ton fort
Tu ne peux pas mettre tout le monde dans le confort
Depuis ton arrivé nous sommes dans le tort
On va renforcer la paix et l'union pour être assez fort

62 années de démagogies je remue notre passé amère que je déterre avec ces vers
62 années de chômages, la famine et l'injustice s'accroche au ROUGE JAUNE VERT 🇬🇳🇬🇳🇬🇳🖖🏾

#Guinee62
#LyricisteNwart🇬🇳🇬🇳
#Penseesdumonde

#Guinee62#LyricisteNwart🇬🇳🇬🇳#Penseesdumonde

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.
Mon Recueil de Poèmes Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant