Chapitre 7 | Keep calm and let me kiss you

5.2K 362 66

Ce matin je me lève avec une pêche d'enfer! Il n'est que 7 heure mais j'ai déjà envie de me lever. Aujourd'hui il fait beau et chaud, idéal pour aller se promener! J'ai le temps avant de retrouver Alex à la fontaine à 11h mais je trouverais bien de quoi m'occuper. On a convenu que l'on pique-niquerait ensemble à côté de l'étang. Là bas on ne sera jamais dérangé et on pourra parler sans se retenir de dire quoi que ce soit. Bref, le paradis. Enfin bon on n'y est pas encore. Je me lève et vais directement dans la salle de bain. Je prends une douche assez longue. Je suis bien sous l'eau, vous connaissez peut-être cette sensation. J'en sors avec regret, et commence à me sécher pour pouvoir enfiler mes vêtements. Pour aujourd'hui j'ai prévu un short en jean avec un t-shirt gris et des converses noires avec coutures blanches. Je mets mon bracelet bleu pour apporter la touche finale à ma tenue avant de sortir prendre un petit déjeuner. N'ayant pas très faim, j'ai vite fini et me faire des sandwichs pour ce midi. Je fais des jambon/beurre classiques, pas la peine de se prendre la tête. Bon il n'est que 7:50... Plus que 3:10 de mon temps à occuper. Je vais faire un tour sur Facebook, mes mails, je me perds sur Youtube... On peut dire que ça a été efficace: 10:52. Je me dépêche de ramasser mes affaires et je vais à la fontaine qui est à côté de chez moi. J'attends un peu moins de 10 minutes avant de voir apparaitre au coin d'une rue Alex. Il porte un short en jean aussi mais avec un t-shirt blanc avec des lèvres et des converses rouges.
"-Hello Theo! Ça va bien?
-Nickel. Je suis content d'aller me promener!
-Me too! Surtout avec un guide comme toi."
Oh la, j'ai bien entendu? Je me bats pour ne pas m'affoler mais c'est très dur... Une bouille d'ange comme la sienne qui vous dit ça, vous avez du mal à restez en place...
"-On va directement à l'étang? je propose
-Ok, je te suis!"
Sur le chemin je lui explique un peu ceci et cela sur le village, comme par exemple pourquoi la moyenne d'âge est assez élevée ici. Pour vous donner une idée, dans la rue derrière chez moi, il n'y a que des personnes âgées... Il me demande aussi pourquoi on ne croise personne dans les rues, chose qui est facilement explicable si on étudie les activités proposées ici: parc de jeu avec deux balançoires bien inconfortables, un toboggan "tache partout", et un mur d'escalade impraticable à cause de la taille des prises. A moins de s'appeler Passe-Partout c'est juste impossible. On sort du village et nous nous retrouvons sur la route de l'étang. Et vous allez assister à une tentative de drague de ma part qui me vaudrait un prix:
"-Tes vêtements te vont bien je trouve, je dit tout gêner
-Merci, les tiens sont sympa aussi!"
Le Gérard de la pire drague est décerné à Theo Fevriel... Je me ferais presque de la peine...
"-C'est sympa comme coin en fait, c'est comment ont dit en français... Heu... Calme?
-Oui c'est ça! je lui répond avec un sourire.
-J'espère que je ne suis pas trop nul en français
-Alors là pas du tout! Au contraire tu te débrouilles bien.
-Cool! dit-il avec son large sourire."
Nous voilà arrivé à l'étang. On décide d'un coin à l'ombre et à l'abri des regards d'éventuels visiteurs. Je le regarde sortir son repas tout en faisant de même. Il a la même habitude que moi de faire ses sandwichs en triangle. Cela me décroche un sourire et je commence à manger.
"-Bon Appétit!
-Thanks, you too."
On mange en silence jusqu'à ce qu'il dise cette phrase:
"C'est romantique comme endroit."
Oh la. Je rougit et me demande quoi répondre. Peut-être que ne rien dire reste la meilleure solution... A moins qu'il n'essaye de me faire passer un message. Je vais essayer de lui soutirer des infos:
"-C'est vrai. Mais je n'ai jamais emmené personne. De toute manière je n'ai jamais eu personne. Et toi?
-Oh moi si. Mais on ne peut pas dire que ça se soit très bien passé.
-Ah oui comment ça?
-Disons que je n'ai pas les mêmes goûts que les autres. Et ça n'a pas plu."
Visiblement lui tirer les vers du nez sera plus dur que prévu. Mais je vais y arriver!
"C'est-à-dire? Tu aimais une fille que personne n'aimait?
-Oh no, c'est plus compliqué. Tu sais garder les secrets?
-Oui pourquoi?
-Bah en fait, je suis gay... Voilà it's out. Et c'est pour ça aussi que mes parents se fâchent.
-Oh ne t'inquiète pas. Je garde ça pour moi. D'ailleurs pour être honnête je te comprend plutôt bien.
-Really?
-Je suis comme toi. Mais moi j'ai pas de grands soucies à cause de ça.
-Tu as de ... Oh je ne sais pas dire. Luck in french?
-Ca se dit chance.
-Ok so tu as de le chance! -Non on dit la chance, je le corrige en rigolant."
Et on continua l'après-midi à rigoler comme des fous. Arrivé vers 18h, le soleil commençait à se coucher. On décide donc de rentrer. Je l'accompagne jusqu'à chez lui et là le miracle: il m'embrasse la joue...
"-Oh bah heu... Ok?
-A lundi, Theo. me dit Alex avec un petit sourire timide.
-Ouais à lundi, je dis de façon a peine audible"
Je rentre chez moi un peu secoué. Je n'en demandais pas autant pour aujourd'hui mais je dois avouer qu'au fond de moi je suis super heureux. J'ai hâte de retourner en cours, et venant de moi ce n'est pas courant!

----------------------------------------------------------

Voila j'espere que celui là vous comviendra mieux que le precedent :/ Gros bisous <3

Un mec comme les autres [boyxboy]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !