Milady & Harry en média <3

PDV HARRY

Elle est tout simplement magnifique. Elle et ses longs cheveux blonds, ses yeux bleus, son nez retroussé, sa façon de... Ew, ôter la morve de son nez?
Je réprimai un regard de dégoût et sortis de ma voiture.

« - Eum bonjour, Milady.

- Waouuuh, t'es ponctuel en tout cas! 16h pile! » S'écria-t-elle, regardant son cellulaire comme si "arriver à l'heure" était une toute nouvelle notion pour elle

Elle me souria grandement, vérifiant si elle avait toutes ses affaires alors que je passais une main dans mes cheveux, me mordillant la lèvre inférieure.

Je suis effroyablement embarrassé en ce moment.
Oui, car c'est la journée que Milady a choisi pour magasiner ses dessous.
Avec moi.

Je n'émet pas de sons inappropriés habituellement, mais je crois qu'aujourd'hui serait la bonne journée pour ma première fois.

« - Arg. »

Ouh, ça fait du bien dites-moi!

« - Ça va Harry? Vous vous êtes étouffé? S'inquiéta-t-elle, levant le regard de l'écran de son iPhone

- Oh non, ce n'était qu'un simple petit son prouvant mon désaccord avec cette activité professionnelle.

- Dites-vous que c'est entre amis et que moi, je n'ai aucune gêne.

- C'est ça qui me fait peur, votre confiance est littéralement troublante!

- Ah! »

Elle haussa des épaules et embarqua dans mon automobile sans un mot. Je soufflai et y pénétrai (nda: je vous aimes<3) à mon tour.

Je fixai le volant quelques secondes et démarrai la voiture, tournant mon visage vers elle.

« - Pourquoi m'avez vous demandé de venir vous chercher à un arrêt d'autobus? Demandais-je

- Ça faisait moins long pour toi. »

J'acquiesçai, peu convaincu. Et commençai à rouler.
Mais bon, c'est une information facultative, de toute façon.

*

Nous y voilà.
Nous sommes devant la boutique de lingerie "la senza", dans le stationnement plus précisément. Et j'ai attrapé un virus qui se propage dans tout mon corps... Je pense qu'on appelle ça la "nervosité" ou "la trouille". C'est extrêmement désagréable!

« - Vous savez, Milady, qu'il n'est pas trop tard pour effectuer un autre choix d'activité? Tentais-je

- Je le sais bien. Mais que voulez-vous? Il me manque des soutifs! »

Sur ces paroles, elle sortit de la voiture et je resta là, les mains sur les clés elles-même dans le contact, et fini par les retirer afin d'arrêter par le même geste le moteur de mon auto.

Allons-y...

*

« - Et celui-là? Il m'irait bien?

- Pour la millième fois Milady,
j e n e s a i s p a s !

- Mais putain t'es là pourquoi alors? S'écria-t-elle, abattant ses bras sur les côtés de son corps

- Je ne sais pas! »

Je m'accotai sur le mur tandis qu'elle levait les yeux au ciel, prenant la brassière sur le support pour la mettre avec toute les autres qu'il y avait dans un tas à ses côtés, soit une vingtaine.
Elle regarda alentour d'elle avant de s'exclamer:

Dr. StylesLisez cette histoire GRATUITEMENT !