For every story tagged #WattPride this month, Wattpad will donate $1 to the ILGA
Pen Your Pride

AFTER 2

5.5K 290 12

Je marche de plus en plus vite après avoir fais un demi - tour. Lui, lui. Non ce n'est pas possible n'est ce pas ? Dans cette voiture se trouvait bien le mari à Yasmine. Mon frère Wa ... Wahil ! Celui qui m'en veux absolument, car il a honte d'une sœur comme moi qui a été la discussion de plusieurs délinquants, mecs de cité et tout le tralala.

Il ne m'a pas vue... C'est déjà bien. Yasmine ne connaît pas mon blazz... C'est encore mieu. Mais il faut absolument que je disparaisse de leur vue avant qu'il me remarque.

Yasmine : Hey !!! Où tu va ?

Moi : NE ME SUIS PAS.

Ai je dis avant d'être réellement entrée au centre commerciale. D'un côté j'étais suicidaire, car Rabzo va sortir sa haine sur moi je le sens. Dans quelle merde je me suis mise ? Je n'aurai jamais dus adresser la parole à cette bande de mecs qui étaient dans leur délire phénoménal. ( Lol ).

Mais bon, même pas le temps de penser à la violence de Rabzo. J'étais à nouveau dans ma petite bulle à penser à Wahil. Qu'est ce que le monde est petit dans me vie. Ma famille a donc déménagé en Corse. Est ce ça ? Je suis à nouveau étonnée par cette nouvelle. Contente ou pas ? Je ne sais pas . . . Peur qu'ils me voient, car je vais refaire surface dans leur milieu, et je les dérangeront sûrement ! Pff, dans tout les cas je suis contente pour Wahil qui ai trouvé une femme comme celle - ci. Et je comprends pourquoi d'après elle, j'avais l'air reconnue physiquement. Il m'avais sûrement montré dans une photo. Je ne sais point d'où il l'a trouvé une image de moi, car après avoir quitté ma cité, mes frères avaient tout brûlé venant de moi. J'étais recherché par Kais à cause de l'histoire du couteau... Bref, c'était à l'époque. Je pense que vous avez peut être oublié vous les lectrices.

Bon, revenons à nos vrais moutons. Sincèrement les lectrices, ce jour là c'était la peur de ma vie. Je me suis débarrassé de Yasmine et de Wahil ( mon frère ) à cet instant là, après m'être éloignée dans ce centre commerciale. Mais le problème, était Rabzo. Je le cherchais du regard, pour me méfier de celui - ci.

Et là, digne d'un film d'horreur je sentis quelqu'un m'arracher le bras et en pleins écran, en 6D je vis la gueule de Rabzo énervé. D'une tel agressivité il m'emmena à la sortie. Il était en colère. Je ne le re connaissais plus vraiment. J'avais juste envie de me suicider à cet instant. J'avais peur, de parler, de faire un geste. Je me laissais emporté par cet homme. Jamais la Leila a eut peur de quelqu'un, mais cette fois ci c'était vraiment le coup de trop. J'osais rien, il aurait pus me tuer, tellement mon coeur battait fort. C'était une haine immense qu'il avait en lui.

Je le haie, quel vent m'a mené à ses côtés ? C'est un vrai fou.

Il me porta et me jeta à l'arrière de la voiture et fonça. Il roulait à fond, même moi qui est une professionnel en course, sans me venter. Je n'ai jamais roulé comme ceci. Mon coeur était sur le point de sortir. Je mis directement ma ceinture de sécurité.

Au bout de 20 minutes, nous nous retrouvons dans une rue infini déserte. J'avais mal au ventre, à cause des sensations de peur qui m'emportais.

Il sortit de la voiture après avoir freiné d'une telle violence. Et il arracha ma ceinture gueh.

Il me poussa en hurlant.

Rabzo : La GOW ELLE FAIT LA MALINE AVEC MOI, ELLE PREND TOUT SON TEMPS RIEN QUE POUR ME FAIRE CHIER, ELLE ME TRAITE DE TOUT LES NOMS DEVANT TOUT LE MONDE APRES LUI AVOIR DONNER UNE GROSSE BAFFE QUE TU MERITAIS ! ELLE SE BARRE EN M'CRACHANT UN MOLARD A LA GUEULE PEPER. ELLE GERE UNE BANDE DE KEUMES COMME SI D'RIEN ETAIT PASSER. J' ME BATS AVEC SES MECS, ET DES VIGILES M'ONT CASSE LES COUILLES , NE T' ETONNE PAS QUE JE NIQUE TA GROSSE GUEULE DANS C'CAS LA !

Chronique d'une flic qui se met dans la galère [Réécriture]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !