Chapitre 34

252K 8.8K 3.2K

Chapitre 34

Ellipse de 6 mois (Oui, de 6 mois!)

Point de vue de Lily

-Prête?, me demanda Parker.

Je jetai un regard à mon grand frère. Il était là, dans le cadre de ma porte, à me regarder avec un sourire aux lèvres. Ses cheveux en bataille lui donnait un air légèrement délinquant, même si c'était tout le contraire de Parker. Les mains dans les poches de ses jeans, il me fixait encore une fois de la tête au pieds.

-Je pense que oui, chuchotais-je en me plantant devant ma glace.

Mes longs cheveux blonds étaient amassés en un magnifique chignon, et des perles étaient parsemées dans ma coiffure. J'en touchai une du bout des doigts. Ça avait été à ma mère, lors de son propre bal de promo. Hier soir, elle avait insisté pour que je les porte. J'avais accepté, et je ne savais toujours pas pourquoi. Peut-être parce que je les trouvais simplement jolies. Mais il était certain que même si ma mère n'était pas la meilleure de toutes, j'avais eu chaud au cœur lorsqu'elle avait insisté pour que je les porte: je comptais au moins légèrement pour elle, pour qu'elle m'ait fait ce cadeau. Ma robe était d'un bleu marin, longue, et le haut de la robe qui recouvrait ma poitrine était en cœur. Légèrement plus haut que mes hanches, un beau motif brillant sur la robe faisait ressorti les perles que je portais. Mes yeux marron, légèrement maquillés, devaient briller tellement j'étais excitée. Mais je ne pouvais pas m'empêcher d'être nerveuse à la fois. Une boule était formée dans mon ventre depuis hier soir, comme si j'avais peur que cette soirée ne se déroule mal. C'était officiellement la dernière fois que j'allais mettre les pieds au lycée. J'avais envie de soupirer de soulagement, mais l'école continuait de me tracasser. Je n'avais en fait pas encore appliqué pour l'université, puisque je n'avais aucune idée de ce que je voulais faire plus tard. "Tu trouveras bien", avait l'habitude de me dire mon père. "Et quand tu seras prête, tu iras." C'était facile à dire. Mon père n'avait jamais douté de ce qu'il voulait faire. On m'avait tellement dit dans la vie que j'allais devenir avocate plus tard que je m'étais faite à cette idée, et j'avais fini par abandonner mes autres projets d'avenir. Mauvaise idée: maintenant que je savais que je n'allais pas devenir avocate, je ne savais aucunement ce que je voulais faire plus tard.

-Nerveuse?, me questionna Parker en se rapprochant de moi.

-Extrêmement, répondis-je en contractant la mâchoire.

Mon frère laissa échapper un rire et glissa une de mes mèches derrière mon oreille. Il embrassa mon front en souriant.

-Nerveuse pour quoi?, demanda-t-il en arquant un sourcil. Tu as peur que Matt ne te trouve pas belle? Il a un sérieux problème s'il pense ça!

Je gloussai doucement en esquissant un sourire. Je ne m'inquiétais pas du tout sur ce point: Matt ne cessait pas de me dire qu'il me trouvait belle, et à tout coup ça me faisait rougir. Cela faisait maintenant sept mois que nous étions ensemble. Depuis novembre, à vrai dire. Le temps avait passé si vite! Je n'aurais jamais cru qu'être en compagnie de Matt pendant si longtemps pouvait parraitre si vite passé. Je sentais mon cœur battre plus vite à la seule pensée de le voir. Et dire qu'au début de l'année, je l'avais pris pour le pire des idiots. Parfois, j'aimerais retourner en arrière pour changer cette adolescente que j'avais été. Obsédée par la perfection et commettant des jugements sur tout le monde pour rien. Obéir à tout ce qu'on me demandait de faire et être mal dans ma peau- voilà les choses que j'aurais changé si j'aurais pu revenir en arrière. Mais les choses n'auraient pas été pareilles, et les choses étaient parfaites comme elles l'étaient maintenant. Je portai ma main à ma chaîne avec le cœur en argent que Matt m'avait offert il y avait de cela sept mois. C'était le seule bijoux que je m'étais permise de porter ce soir. De toute façon, je me serais mal vu l'enlever: il ne quittait presque jamais ma nuque.

Les Contraires Font PaireLisez cette histoire GRATUITEMENT !