~ Joanna PDV ~

Les appels manqués était de "maman" je resta bouche bée.
Je me dirigea directement vers la cellule de James (même si j'avais franchement pas envie de lui parler)

Sans toquer, j'entra dans sa cellule., il était en train de s'habiller.

James" : *me lance un bref coup d'œil et continu de s'habiller. Il m'adressa la parole que quelque seconde après* je t'informe que quand on est poli on toque ...

Moi : Je t'informe que quand on est dans un monde ou la quasi population c'est transformé en zombie on s'en bat les couilles d'être polis.

James : *roule des yeux* qu'est ce que tu veux ?

Moi : *lui lance mon portable dans les main*

James : Oui c'est un portable ... Dommage tu l'a découvert au mauvais moment...

Moi : *pousse un léger soupirèrent* c'est pas un portable, c'est mon portable.

James : Et ?

Moi : regarde le journal d'appel.

Il ne se fit pas prier et fit ce que je lui dit.

James : *l'air choqué* mais attend ..... C'est le jour ou Daryl et les autres t'on trouver...?!

Moi : exactement.

James : mais je comprend pas.... Toute les lignes était déjà coupé ....

Moi : Oui, mais imaginons qu'elle et le reste de notre famille sois dans un abris ou un endroit comme le grand refuge d'Atlanta et que l'a bas les lignes soit branchés à des générateurs ..

James : *me prend dans ses bras* Joanna t'es un génie.

Moi : oui, on m'appelle souvent comme ça ...

James : génie ?

Moi : non Joanna.

James : *rit* t'es conne.

Moi : bah faudrait savoir ...

James : on devait aller voir Daryl, je suis sur qu'il saura quoi faire.

On se dirigea alors a l'extérieur du bâtiment et retrouva Daryl qui nettoyais sa moto.

James : Daryl on a besoin de toi.

Daryl : Je sais pas pourquoi je le sens mal..

Je lui raconta l'histoire du journal d'appel et du camps d'Atlanta.

Daryl : ouais c'est pas une mauvaise hypothèse... Je vous propose d'en parlais à Rick et aux autres. Et de partir demain a l'aube... Mais Carl voudra venir *me lance un coup d'œil* et du coup je sais pas si Rick sera d'accord.

James : en tout cas, merci beaucoup de bien vouloir nous aider.

Daryl : derien, la famille c'est sacré !

James : oui !

Daryl : d'ailleurs Joanna je pourrais te parler silteplait ?

Moi : oui bien sur.

Alors James partis.

Moi : qu'est qu'il y'a ?

Daryl : Ça va mieux ? Carl m'a dit que tu voulais te barer.

Moi : après ce qu'il m'a dit c'était un peu normal.

Daryl : qu'est-ce qu'il t'a dit ?

Moi : ... Que c'était pas une bonne chose que je sois revenu ...

Daryl : l'écoute pas il était énervé c'est tout ...

Moi : oui je sais ...

Daryl : qui est-ce que vous espérer retrouver à Atlanta ?

Moi : notre mère, notre père, notre soeur Mellyssa qui a 17 ans et notre soeur Kylie qui a 3 ans.

Daryl : *souris* je suis sûre qu'on va les retrouver. Après tout la famille Jonnes sont des combattants !

Moi : je préfère pas me faire de faux espoirs.

Daryl : je vois dans tes yeux que tu lutte, mais que tu as peur.

Moi : évidement que j'ai peur.

Daryl : de quoi ?

Moi : de me retrouver à nouveau seule..

Daryl : tant que tu fais ce que je te dit ça n'arrivera pas.

Moi : *souris* oui mais je peux pas non plus faire tout ce que tu me dis.

Daryl : *rit légèrement* ah oui et pourquoi ça ?

Moi : *tire la la langue* parce que t'es pas mon père.

Daryl : *rit* ça c'est sur.

Moi : Sans vouloir être indiscrète, t'avais des enfants avant que tout ça arrive?

Daryl : non, je passais mes journées à rien foutre avec mon frère..

Moi : *commence a partir* t'aurais fait un très bon père.

Daryl : ça j'en doute vraiment ..

Just you • the walking dead (en réécriture)Lisez cette histoire GRATUITEMENT !