Chapitre 3

751 36 0


Elle me serra dans c'est bras une dernier fois et me chuchote à l'oreille qu'elle m'aime. Je pris mes affaires est appela un taxi pour rentrer chez moi. J'ai beau avoir que 20 ans, mais j'ai très bien compris ce qu'il se passe... Le virus est plus fort que jamais. J'arrive chez moi et ferme tout à clé. Je commencé à pas me sentir très bien, du coup mon réflexe fut d'appeler Alexis, mon copain de 23 ans, qui peut facilement rentrer chez moi. Il arrive dans 5 minutes. Une horrible douleur dans la poitrine me pris d'un seul coup, c'est comme si on m'arraché les côtes une part une, tout doucement pour bien me faire souffrir. Ma tête commence à tourner... Je mes yeux qui se fermer de plus en plus... Puis j'entendu le bruit d'une porte de voiture claqué à l'extérieur. Impossible de bouger... Je ne pouvais plus rien faire j'étais prisonnier de mon propre corps. Sa voix de l'autre côté se fit entendre mais je ne pouvais que constater...

-Chérie je suis la ouvre moi !

Il était là à attendre que je lui ouvre alors que je ne pouvais pas... Il sait ou sont cacher les doubles il va rentrer par lui-même... Mais yeux étais quasi fermer... Je vue Alexis rentré et courir vers moi...

-Alisone regarde-moi !

Malgré la lourdeur de mes yeux je les ouvris en grand. Il prit un verre deux et me fit boire. Cela me fit du bien je ne sais vraiment pas pourquoi mais t'en mieux... Je me relève tout doucement.

-Qu'est-ce qu'il c'est passer ?

- Je ne sais pas, je me suis sentie mal d'un coup... Dis-je

-Aller lève-toi, et met toi tranquille sur le canapé je vais m'occuper de toi.

-Tu es un amour !

Alexis n'est surement pas le mec le plus balaise que les filles rêve, mais il était toujours là pour moi, nos esprits ne font qu'un.

Zombies attaqueLisez cette histoire GRATUITEMENT !