"Je ne lui pardonnerai jamais."

2.9K 55 0

Sauf que là, ma mère se réveille à cause du bruit que je faisais et elle commençait à me dire d'un air furieux :
- Lucie, t'a vu l'heure?!
Je ne réalisais pas qu'elle me parlait au début à cause de la fatigue ainsi que l'alcool que j'avais ingurgité. Je n'avais qu'une envie, c'était de dormir.
Je lui réponds finalement :
- Laisse-moi. Je fais ce que je veux.
- Non, tu ne fais pas ce que tu veux tant que tu habites sous mon toit ! En s'exclamant.
Je ne lui réponds plus et monte dans ma chambre. Une fois arrivé, je me jette dans le lit totalement explosé. Le lendemain je me réveille, il est midi. J'ai la tête qui tourne et j'ai une soudaine envie de vomir. Je me dirige vers les toilettes rapidement et ce qui devait arrivé, arriva...
Après un long moment de joie aux toilettes, je prends une longue douche qui me relaxe, je me sens un peu mieux. Je m'habille normalement puis retourne dans ma chambre. Je regarde mon téléphone et j'ai un message d'Ornella :
" J'ai réussi à avoir le numéro de Vincent, il me plaît vraiment. À refaire cette soirée! "
Je l'a trouve bizarre sur le coup. Ce n'est pas une fille à aller aussi vite avec les garçons. Mais bon, si elle est heureuse, c'est le plus important. Je finis par lui répondre simplement :
" Cool, oui à refaire. Je te parle plus tard. "
Après ça, je descends en bas et je vois ma mère installée dans le sofa. Je l'a nie et me dirige vers la cuisine.
- On dit plus bonjour maintenant? Me dit-elle de l'autre bout de la pièce.
Je lui réponds un simple salut.
Elle se dirige vers la cuisine également.
- Je n'apprécie pas ce que tu fais Lucie. Qu'est-ce qu'il t'arrive? Tu n'étais pas comme ça auparavant.
Je soupire.
- J'ai besoin de sortir. De voir mes amis. Si je ne sors pas, je fais que rester dans ce trou à rat toute la journée, non merci.
Elle ne me répond pas et repart vers le salon. On dirait qu'elle l'a mal prit, mais je n'y fais pas attention. Je sais que je suis assez froide, mais je ne m'entends plus avec elle. Depuis le divorce avec mon père rien ne va plus. Je me dispute tous les jours avec. C'est à cause d'elle que je ne parle plus à mon papa et ça je ne lui pardonnerais jamais. Il me manque tellement... Bref passons. Je vais vers mon balcon et commence à sortir une clope. Je me sens bien quand je fume... On va dire que ça me libère de tous mes problèmes. En fumant, je réfléchissais à ce que j'allais faire aujourd'hui. Aller voir Ornella, sortir avec des potes, ou bien faire journée shopping? Hum, oui, je crois bien que je vais faire du shopping. J'appelle Ornella et lui propose de venir avec moi. Elle accepte bien évidemment. Je me prépare et une fois préparée, je vais la chercher. Je toque à sa porte et c'est sa mère qui ouvre. Je lui dis bonjour avec un grand sourire. Sa mère est tellement gentille et adorable, je rêverais d'en avoir une comme elle. Je rentre et attends Ornella qui finit de se préparer. D'un coup, je ne l'avais même pas entendue elle arrive par-derrière et me fait un gros câlin! Je l'aime tellement cette fille, elle est trop adorable. On dit au revoir à sa maman et on part en ville pour aller faire du shopping. Une fois arrivé, on a qu'une chose en tête : faire les magasins. Pendant qu'on faisait toutes les boutiques, je tombe sur une magnifique robe noire en dentelle. Je l'ai prise tout de suite et file l'essayer. Je demande l'avis à Ornella, elle me regarde de haut en bas en restant la bouche ouverte et me dit :
- Elle te va parfaitement bien mon cœur.
Je la remercie.
Une fois le shopping terminé, nous avons horriblement faim donc nous avons décidé de manger un cornet de pâtes. Pendant le chemin, nous avons eu l'immense surprise de croiser Vincent. Ornella n'a pas tardé à lui courir dans les bras pour l'embrasser. Je crois vraiment qu'elle l'apprécie et commence à s'attacher à lui. Je suis contente pour elle, mais d'un côté ça me dérange un peu. Je n'ai pas envie qu'elle souffre par la suite... Moi de ce côté-là, je n'ai pas de problème. L'amour et moi nous nous ne connaissons pas. Je suis jamais tombée amoureuse de quelqu'un. Je ne sais pas ce que ça fait de l'être et je ne préfère pas savoir. Je préfère m'amuser. Je l'appelle donc pour partir car j'étais crevée de cette journée et elle me répond qu'elle préfère rester avec lui. Je soupire.
Je rentre donc toute seule chez-moi.

Un amour inattendu.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !