10

21.5K 1.7K 794
                                    

Deux heures s'étaient écoulées depuis leurs derniers mots l'un envers l'autre, pourtant Akaashi était toujours éveillé dans son lit. Il ne savait pas si c'était le cas de Bokuto, il le regarda tranquillement à travers les paupières presque fermées, ses cils épais étant suffisants pour cacher le fait qu'il était toujours éveillé. Fatigué, mais éveillé.

Akaashi ne pouvait pas dormir, mais ce n'était pas à cause du fait qu'il connaissait à peine Bokuto qui en était la cause. Il ne pouvait pas dormir à cause de sa fascination pour lui.

Bokuto restait immobile pendant un bon moment, la tête penchée sur le côté, une main sur le ventre et l'autre posée à ses côtés. 

Quand il se tenait comme ça, Akaashi pourrait dire qu'il se reposait, et il croirait presque cette pensée jusqu'à ce que Bokuto se réveille à nouveau, son corps le secouant du peu malgré la relaxation qu'il essayait d'acquérir.

Au début, Akaashi n'y pensa pas. Bokuto grimaçait et revenait à la réalité comme quelqu'un le ferait lorsqu'ils rêvaient de tomber. Mais Akaashi savait très bien qu'une telle chose n'était pas possible avec l'état de Bokuto. Il avait de la pitié pour lui, c'est le moins qu'on puisse dire.

Trois fois, Bokuto se réveilla involontairement, et trois fois, il se couvrit les yeux avec son avant-bras et poussa un soupir silencieux. Akaashi refusait de réagir à ces moments, espérant épargner à son visiteur l'embarras de s'être fait voir. Il avait l'intention de fermer les yeux et de s'endormir pour de vrai par la suite, mais après avoir senti son matelas trembler pour la quatrième fois, il ouvrit les yeux.

Akaashi se releva sur ses coudes. "Bokuto," murmura-t-il.

Alarmé, il se retourna rapidement. Son visage avait l'air à la fois choqué et épuisé. "Akaashi? Je suis..."

"Ne fais pas ça." Sa voix étant un simple murmure, Akaashi se rapprocha de Bokuto, puis se remit à s'allonger sur le dos, la tête légèrement surélevée avec les oreillers qui se trouvaient derrière lui. "Ne t'excuse pas."

Légèrement embarrassé, Bokuto détourna les yeux et se frotta les bras.

"Viens." Akaashi fit signe à son visiteur.

Retournant son attention vers lui, Bokuto rencontra le regard d'Akaashi. Il avait une expression confuse, se demandant ce que l'autre avait bien voulu dire par là.

"J'ai dit viens." Il fit signe à Bokuto de se rapprocher. "Viens ici." Alors qu'Akaashi disait cela, il tendit un bras, comme s'il se préparait à une sorte de câlin.

Obéissant avec une certaine hésitation, Bokuto se déplaça vers Akaashi et s'allongea contre lui, s'adaptant à la courbe de son bras. Il ne faisait aucun doute qu'il était plus grand qu'Akaashi, mais cela ne l'empêchait pas de s'intégrer parfaitement.

La tête de Bokuto reposait contre l'épaule d'Akaashi. Le bras du noiraud s'enroula prudemment autour des larges épaules de Bokuto.

Aucun d'eux n'a dit un mot.Les minutes passèrent, et avec le temps, Akaashi put sentir Bokuto se détendre contre lui, les signes de fatigue disparessant finalement. Sa tête tomba contre son épaule et ses deux mains reposèrent sur son ventre. 

Il essayait. Il essayait si dur de s'adapter à ce petit sommeil qui lui permettrait de passer le lendemain, et Akaashi voulait l'aider.Même s'il ne voulait pas y croire, Akaashi voulait vraiment l'aider.

Pourquoi ?

Akaashi regarda l'une des mains de Bokuto trembler involontairement, et à sa consternation, elle ne s'arrêtait pas. Lentement, il tendit une main et la referma sur celle qui tremblait, ses quatre doigts s'insérant dans la paume de Bokuto. Et en quelques secondes, La main du jeune malade redevint calme.

Akaashi inspira doucement. Il regarda la poitrine de Bokuto monter et descendre à chaque respiration qui le maintenait en vie.

 Sa respiration était contrôlée, un peu comme celle d'une personne qui dormait réellement. pressant ses lèvres entre elles, Akaashi laissa sa tête retomber dans les oreillers. Il tourna la tête sur le côté, vers celle de Bokuto. Il pouvait sentir son léger parfum.

 Il avait une odeur d'hôpital.

In another life [bokuaka]Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant