21.9K 1.6K 677
                                    

À un moment donné pendant leur retour à pied du gymnase, Akaashi avait accepté que Bokuto passe la nuit chez lui.

"Mes parents sont absents pour un mois", avait-il déclaré inconsciemment, faisant quémander Bokuto jusqu'à ce qu'Akaashi dise oui. Normalement, il aurait été rouge d'irritation à cause du bruit et d'une telle persistance ennuyeuse, mais le sourire qu'affichait le visage de Bokuto chaque fois qu'il acceptait quelque chose ferait oublier à Akaashi à quel point il était frustré.

Il entra dans sa maison avec Bokuto en quelques minutes, ayant marché plus vite que d'habitude. 

En arrivant là-bas, le malade tremblait comme un nouveau-né, même avec la veste supplémentaire qu'Akaashi lui avait prêté.

"C'est chaud-" Bokuto expira et frissonna une fois qu'il fut à l'intérieur, glissant ses chaussures.*

Akaashi entra et tourna la tête. "J'espère bien." Il a avancé. "Ma chambre est par ici."

Bokuto le suivit vivement. Il observa de nouveau son environnement, fasciné par l'intérieur de la maison de quelqu'un d'autre. Tout était soigné et parfaitement placé ici et là, donnant à la maison d'Akaashi une atmosphère chaleureuse. Ca lui rappellait un peu sa maison ...

Bokuto se heurta presque à Akaashi alors qu'il s'arrêtait pour entrer dans sa chambre.

"Tu peux t'asseoir n'importe où." Il monta dans son lit et plia une jambe, tirant sur son ordinateur portable pour le démarrer.

"Est-ce que ça va si je me met à coté de toi?" Bokuto retira la veste d'Akaashi.

"J'ai dit n'importe où."Bokuto se laissa tomber sur le matelas juste après ces mots, se cognant la tête contre l'épaule d'Akaashi. Il recula avec un grognement.

"Fais attention." Akaashi se déplaça sur le côté pour donner plus de place à son invité. Malgré cela, Bokuto était encore assez proche pour que leurs bras se touchent. Akaashi soupira et traîna paresseusement son doigt le long du pad. 

"Tu veux regarder un film?"

Bokuto se recroquevilla sur lui-même et poussa ses mains dans la poche de sa capuche. "Ouais. Tout me va." Ses yeux jaunes fixaient l'écran attentivement.

"D'accord." Akaashi a ouvert le premier film qu'il avait dans son ordinateur. Il repoussa l'ordinateur portable et appuya sur play.

"Comment ça s'appelle?" Confus, Bokuto lui jeta un coup d'œil.

«Cloud Atlas».

"Combien de temps il dure?"

"Environ trois heures." Il mit pied hors du lit et traversa sa chambre pour récupérer une épaisse couverture qui était emmitouflée dans une chaise dans un coin. Il la lança ensuite à Bokuto une fois qu'il fut suffisamment proche. "Tu ne fais que frissonné. Utilisez-la."

Bokuto prit la couverture bleu marine dans ses bras et la mis autour de ses épaules. C'était doux. "Je te remercie." Il garda les yeux sur l'écran. 

"Avant, je supportais mieux le froid que ça." Un petit rire embarrassé lui échappa.

Expirant par les narines, Akaashi reprit sa place dans son lit, croisant les jambes. "Ca arrive."

"Ouais..."

Dehors, le ciel au-dessus s'assombrit alors que les nuages ​​affluaient. Bokuto se calma, se recroquevilla et regarda le début du film.

_____________________

In another life [bokuaka]Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant