Chapitre 41 - James

22 6 2
                                    

Cinq ans plus tôt

On y est enfin, le jour de mon anniversaire est enfin arrivé. J'ai quatorze ans aujourd'hui. J'ai de la chance parce que ça tombe un samedi, ce qui veut dire que j'ai pu dormir tard, avoir un petit-déjeuner préparé par maman et passer la matinée à apprendre encore quelques morceaux avec elle.

Elle est pianiste, enfin professeure de piano au Conservatoire. Sa passion pour la musique, elle me l'a transmis dès que j'étais dans son ventre. Je ne sais pas ce que je ferais sans le piano dans ma vie. Pour mes treize ans, l'année dernière, papa et maman m'ont acheté un nouveau piano. Il est magnifique et le son qu'il émet est tout simplement sublime. J'étais tellement heureux.

Je me demande vraiment ce qu'est mon cadeau cette année. Nous allons au restaurant ce soir, et je vais pouvoir revoir ma tante et mes grand-parents. J'ai hâte.


Je passe l'après-midi à mon cours de chant, mon père a accepté il y a quelques années, un jour où il m'a entendu chanter dans la douche. Lorsque j'en suis sorti, il est venu me voir pour me dire qu'il m'a écouté, et qu'il acceptait de me prendre un prof particulier de chant. J'étais tellement aux anges que je n'en revenais pas. Il a vraiment cru en moi à ce moment et j'ai vu de la fierté dans ses yeux.

Mon prof particulier vient à la maison, mais parfois je vais dans son studio, je préfère quand je peux y aller, mais aujourd'hui nous ne pouvions pas car il était occupé.

Je fais quelques vocalises et ensuite il m'apprend des techniques que je connais déjà, merci Youtube.

Pourtant, chaque fois j'ai l'impression de m'améliorer. Maman m'écoute toujours d'une oreille, faisant semblant de faire autre chose, mais à chaque fois elle me demande de chanter pour elle lorsque j'ai terminé. Ce que nous faisons actuellement. Elle joue au piano et je chante. Mon accent anglais laisse à désirer, alors pour le moment je ne chante qu'en espagnol. Elle m'apprend des chansons que je ne connais pas puisqu'elles viennent d'Espagne mais je les aime beaucoup.

Cette journée se passe exactement comme je le voulais, à seize heures, Diego vient à la maison et nous jouons à la console jusqu'à dix-neuf heures trente, l'heure à laquelle ses parents le cherche.

Maman s'est apprêtée pour mon anniversaire et elle est toujours jolie. Sa robe rouge fait ressortir ses yeux verts et son maquillage est toujours si bien fait. Papa la prend par la taille et l'embrasse, je leur dis de faire ça lorsque je ne suis pas là. Mais ils rigolent, et viennent tous les deux me faire un câlin. Papa est habillé plus décontracté, mais en même temps il ne s'agit pas non plus d'un grand gala.

Maman nous prévient que Sophia aura un peu de retard et mon père râle, comme à son habitude lorsque quelqu'un n'est pas à l'heure. Moi, ça ne me dérange pas, du moment qu'elle vienne. Je l'adore, on va très souvent ensemble au cinéma et je sais qu'elle voudra qu'on y aille bientôt.

Maman la défend tout le temps, c'est normal entre sœurs, elles se soutiennent toujours. Elles ont toujours été proches, depuis que je suis né. Sophia adore m'écouter chanter, mais je crois qu'elle préfère quand je joue au piano et que je chante en même temps.

Nous partons un peu plus tard, pour ne pas attendre trop longtemps ma tante au restaurant. Je sais déjà que mes grands-parents ne vont pas apprécier mais papa et maman s'en fichent.


Papa sort la voiture du garage et nous attend sur le trottoir. Maman prend le paquet qui attendait sagement sur l'étagère de l'entrée, pour qu'elle ne l'oublie pas. Je me demande vraiment ce que ça peut être, je commence à être impatient de le découvrir.

On n'oublie pas [Publié en auto-édition]Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant