Chapitre 11.

1.4K 50 5

ONZE.

Cyril.

C'est un endroit qui ressemble á la Louisiane, á l'Italie.
Il y a du linge étendu sur la terrasse
Et c'est joli.

On dirait le Sud,
Le temps dure longtemps, 

Et la vie sûrement,
Plus d'un million d'années

Et toujours en été.

 Le Sud, Nino Ferrer.

Cyril se leva tôt, et de bonne humeur, ce qui était très inhabituel. Il but son café en lisant les nouvelles sur son écran d’ordinateur. Un message l’attendait sur msn; «Bonjour, Cyril, à tout à l’heure». 

Clara. Elle n’avait pas quitté ses pensées de la nuit. C’était comme s’ils avaient dormi ensemble. 

Il passa toute la matinée à se préparer. Il voulait se montrer sous son meilleur jour. Il fit une centaine de pompes, et autant d’abdos, pour être en forme et évacuer le stress. Il passa une chemise, un jean de cuir non déchiré, des boots à bout pointu. Il ne s’habillait que de noir, habitude qu’il avait prise durant son ancien métier d’Architecte. 

L’homme de l’Art, l’homme en noir. 

Il avait exercé cette profession durant une dizaine d’années, en indépendant. Mais il aimait trop ce métier pour pouvoir le continuer. La France est un pays d’ignares en Architecture, les maisons sont moches et les clients le plus souvent incultes. Gros succès pour les pavilloneurs, à grand coup de baraques prétentieuses et de lotissements sans âme. Après de multiples tentatives infructueuses pour s’insérer dans ce marché, il avait baissé les bras.

 Il s’était orienté vers le conseil, il avait participé aux visites de sa ville, faisant découvrir les belles architectures aux curieux. Il avait même publié un ouvrage sur Le Corbusier, défendant la thèse audacieuse de la découverte qu’il avait faite en s’intéressant de près à son oeuvre: Le Corbusier, ce grand nom de l’Architecture, ce roi du marketing avant l’heure, était incapable de percevoir l’espace en trois dimensions!

 Le célèbre trio «Plan, coupe et élévation» qu’avait défendu le Maitre n’était que l’aveu de cette incapacité. Pour se représenter l’espace, il lui fallait le réduire à des plans. Cette révélation ne lui était pas venue de l’analyse de son oeuvre bâtie, mais de l’observation attentive de ses toiles et de ses sculptures. Jamais personne n’avait produit de peinture ou de ronde-bosse aussi plate. Cela n’obérait en rien le profond respect qu’il ressentait pour l’oeuvre de cet homme, cela éclairait simplement celle-ci d’un jour nouveau. Il n’était pas spécialiste de la théorie de l’Architecture, mails il aurait  bien aimé que quelqu’un de compétent revisite cette naissance de l’Architecture moderne sous ce nouvel angle.

Malheureusement, il découvrit que Le Corbusier faisait partie, au même titre que Freud en psychanalyse, de ces icônes qu’un cercle d’adorateurs défendait bec et ongles comme s’il s’agissait de leur bien personnel et inaliénable. Un procès vite perdu lui valut l’interdiction du livre, sa disparition des kiosques et son abandon de tout lien avec cette profession.

Céline avait alors tenté une défense de l’ouvrage dans son quotidien, mais sans effet notable. L’Architecture n’intéresse personne.

95 fois sur 100Lisez cette histoire GRATUITEMENT !