♠ Chapitre 7-

5.2K 270 0

Lorsque que j'avais déposé mes prunelles émeraude sur Julia, ma vue s'était troublée, j'avais manqué de tomber. J'avais peur de ce qu'elle avait bien pu découvrir d'autre.

Toujours plantée devant moi, la jeune femme tenait entre ses doigts, un petit carnet ,plutôt fin ,à la couverture bleue. C'était ce carnet dont j'avais besoin,celui de Tom Karter.

Comment avait elle pu le trouver? Pourquoi l'avait elle cherché?

J'avalais difficilement ma salive ,la gorge nouée. Mes doigts s'entre mêlaient nerveusement malgré mon air serein. J'inspirais profondément avant d'éclaircir ma voix.

- Qu'est ce que c'est? demandais je le plus innocement qu'il soit.

Julia leva les yeux au ciel,secouant faiblement sa tête blonde.Un soupir traversa sa bouche.

- Fais pas semblant Jons. lâcha-t-elle sur un ton de mépris. Je sais que tu cherchais ce carnet. Pourquoi? me demanda-t-elle enfin, sans laisser son ton cassant de dissiper.

- Je veux aussi avoir des réponses. grommelais je.

Lorsque quelqu'un me prend au dépourvu, mon humeur basculais rapidement au sombre.

J'aimais être le premier, avoir une longueur d'avance sur tout le monde. C'était ainsi, comme une compétition de natation, toujours être le plus avancé.

Julia,cependant, me fusilla du regard. Son fameux regard de '' Je ne te crois pas. Ne me raconte pas de mensonges et baisse les yeux quand je te parle. ''

Je la fixais moi aussi, sans crainte. Je l'affrontais tout comme elle m'affrontait.

Nous restions là,silencieux,immobiles à se dévisager. Ce silence fut rompu par la demoiselle.

- Pourquoi tu cherches ça? Et puis c'est quoi d'abord tout ces noms et numéros? J'ai trouvé des photos aussi. Pourquoi il y a celle où je suis avec Tom?

Je manquais de tomber,mes genoux flanchaient. Elle en savait trop. Elle ne connaissait ,certe, pas les réponses,mais elle avait vu trop de choses.

Je lui arracha le carnet des mains d'un geste brute, le regard sombre. Je déteste quand on me prend au dépourvu.

Je m'avançais encore vers elle, sauvagement. Comme un animal chassant sa proie.

Malgré sa témérité, je voyais une once d'hésitation briller dans ses yeux bruns clairs.

Après quelques secondes, j'étais presque collé à elle, la dominant de ma hauteur.

Elle recula enfin. Encore et encore.

À chacuns de ses pas, j'avançais, ne me séparant donc d'elle. Suite à quelques pas,tous hésitant, Julia se stoppa net à cause du mur derrière elle qu'elle venait de rencontrer.

Je réprima un sourire carnacier.

J'étais le seul à pouvoir avoir une longueur d'avance. Le seul.

J'avançais encore ma tête vers elle.

Mon regard ne quittait pas les yeux de Julia qui me fixait aussi, avec moins d'assurance et plus de crainte.

Je voyais sa respiration se saccader,elle n'était pas à l'aise.

Une fois assez proche, j'avais enfui ma tête dans son cou, mes lèvres près de son oreille. Je pouvais sentir son souffle irrégulier contre ma peau, j'avais l'impression de pouvoir entendre son coeur battre deux fois plus vite. Je sentais son parfum framboisé. Son éternel parfum qu'elle avait depuis que je la connaissais.

Coincée au lycée.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !