Tout le monde criaient et courais dans tout les sens, on y voyait quasiment rien. Nous nous dirigions vers l'entrée principale quand un garçon qui courait dans le sens inverse  attrapa le bras d'Abby.

-Abby non tu ne dois pas aller par là!

-Hein? pourquoi qu'est qu'il se passe?" lui demanda t-elle en criant pour se faire entendre.

Dans le couloirs les personnes criaient, couraient, mais tout a coup un hurlement surgit. Ce n'était pas un cris comme tout les autres, non là c'était un hurlement de terreur. 

Alors tout le monde se stoppa et courra dans le sens inverse, on se faisait bousculer et on décida donc de suivre les gens. Je suivais Abby et son ami en faisant attention de ne pas les perdre de vus dans tout ce bordel. On monta tous des escaliers et le garçon ouvra une salle de classe.

-Pars là, vite entrez tous!

Une vingtaine de personnes s'engouffra dans la salle mais je ne voulais pas y entrer. Je ne savais même pas pourquoi je courrais. Il ne restait que moi en dehors de la salle et l'ami d'Abby qui tenait la porte en attendant que tout le monde soit entrés pour refermer la porte.

-Vasy, entre dépêche toi!

-Mais pourquoi?" lui demandais-je en fronçant les sourcils.

-T'as pas vus ce que j'ai vu ok? et crois moi j'aurais préféré ne rien voir.

-Explique moi ce qu'il y'avait dans la cours alors?

Il s'arrêta, repris du souflle, épuisé après la course dans les escaliers

-J'étais en train de sortir dans la cours pour aller à la cafette quand j'ai vu un homme marcher en boitant et en grognant s'approcher dangereusement d'une fille, il l'a mordu au coup et -il reprit son souffle avec une grimace- il a commencé à... à la bouffer..

Je ris légèrement et ensuite de plus en plus fort.

-Tu pense sérieusement que je vais croire à te conneries?

Tout à coup quelqun à ma gauche m'agrippa le bras et, avant même que je ne puisse apercevoir son visage, rapprocha dangereusement sa bouche de mon épaule. Je fus prise d'un sentiment de dégout, l'odeur était répugnante on aurait dit l'odeur d'un abatoir -bien que je n'en ai jamais visité de ma vie-. Je me débattais essayant de le faire fuir mais rien a faire. Son tee-shirt était recouvert de sang frais et ses yeux étais injectés de sang. Le garçon qui tenait la porte vint m'aider et donna un énorme coup de pied dans le ventre de la chose qui fut propulsée environs un métre en arrière. Avant même que je n'ais eu le temps de réalisée il me tira le bras et me poussa a l'intérieur de la salle de classe avant de s'y engouffrer a son tour et de bloquer la porte avec son poids. Je poussa l'armoire qui était à côté de la porte aussi fort que je puisse et la fis basculer devant la porte en disant au garçon de se pousser. Après tous ces efforts je me mis contre le mur et me laissa glisser pour me retrouver assise. Le garçon était assis à côté de moi, essoufflé.

-Alors? tu me crois maintenant?" me demanda t-il, haletant.

-Oui, oui je te crois." lui répondis-je en laissant ma tête se poser contre le mur.

Il me tendis sa main.

-J'mappelle Ethan.

Je lui pris.

-Jo.




media : Ethan

Just you • the walking dead (en réécriture)Lisez cette histoire GRATUITEMENT !