Épisode 9

23 8 2
                                                  


9. Paris
Musique : I'll keep coming – Low Roar


Pendant une heure, les messages défilent sur ses deux écrans, alertes et preuves de vie, demandes d'aide, transmissions d'informations importantes. Selim continue son travail, sur les rotules ; décuplée par la fatigue, sa concentration atteint son niveau maximal, ce qui lui permet de tenir et d'analyser ce qu'il reçoit afin de le transférer à la bonne personne.

Douze sorciers bloqués à Lille en raison de l'incendie déclenché par Hectov.

Trois en route pour leur porter assistance, à lui et à Aurore.

Une cinquantaine en partance pour Marseille, rejoignant ceux qui se trouvent déjà sur place afin de circonscrire l'épidémie. Eux prennent des risques à rouler pendant le couvre-feu, car la police pourrait les coffrer mille fois sur le chemin. Mais il n'y a plus de temps à perdre.

À Paris, la situation s'enlise. Selim a du mal à contacter ses plus proches collègues à cause du réseau en rade, si bien qu'il n'a pas eu la possibilité de prévenir Alpha au sujet de la contamination de Romain.

Les mots de ce dernier le hantent. Que ressent-on quand on sait que l'on va s'endormir pour ne jamais se réveiller ? Comment gère-t-il ? Selim l'imagine tourner en rond tout seul dans le studio loué via Airbnb, guettant les symptômes, écoutant les secondes s'égrener. Romain est peut-être même déjà inconscient à l'heure qu'il est.

Alors Selim se noie dans le travail. Bosser pour ne pas penser. Oublier la fatigue, l'inquiétude, les yeux qui brûlent. Oublier ses parents et Amine – qu'il a forcés à rester confinés tous les trois chez eux –, oublier Lyes et Taly, ce qui s'avère bien plus compliqué. Aucun des deux ne lui a donné de leurs nouvelles depuis des heures. Pas étonnant à cause des problèmes de réseau, mais la jauge d'angoisse, qu'il parvient pourtant à occulter d'habitude, se remplit peu à peu. Selim s'en voudrait s'il arrivait malheur à son frère, et il s'en voudrait encore plus s'il arrivait malheur à son amie. Taly l'accompagne depuis toujours dans sa « quête de vérité », comme il appelle ça, et ce n'est pas la première fois qu'elle se met en danger. Elle a d'abord été sa petite-amie, puis son assistante et sa confidente des années plus tard, il aimerait bien que la mission de sauvetage à la recherche de Lyes ne soit pas la dernière chose qu'elle accomplirait pour lui.

Une série de bips en rafale le sort de sa morne réflexion. Le réseau du téléphone n° 3 semble s'être enfin rétabli et crache tous les messages qu'il n'a pas été en mesure de délivrer durant des heures.

Situation confuse à Bordeaux, prévient Rive.

Puis : Gessa posées sur la ville. 3 cas, peut-être 4.

S'en suivent plusieurs SMS faisant état de l'avancement de l'opération. Selim comprend que Rive et ceux qui l'accompagnent sont parvenus à stopper le Somm avant qu'il fasse plus de victimes. Pourquoi n'ont-ils pas prévenu tout le monde sur le forum ?

Et où est Alpha ?

Encore un message, sur le téléphone n° 2.

Tu as des nouvelles de Rom1 ? s'enquiert Gabrielle. Arrive pas à le joindre.

Selim ne répond pas. S'il le faisait, il ne pourrait pas s'empêcher de lui révéler la vérité, faisant fi des demandes de son pote. Autant ne pas perdre de temps.

Mais il peine à s'y remettre ; alors qu'il s'apprêtait à rédiger un message sur Esoteric Net, il réalise qu'il a zappé tout ce qu'il voulait dire. Il lui faut toute la volonté du monde pour ne pas faire voler son clavier à travers le studio.

Quand le soleil s'éteintWhere stories live. Discover now