''I drove by all the places we used to hang out getting wasted'' 1_

12.6K 672 201

02 septembre 2012 ▬ Canada

omniscient

La jeune fille se parfuma et se regarda une dernière fois dans le grand miroir trônant dans l'entrée. Elle remit sa veste en place et sourit. Ca ferait l'affaire. Elle sortit de chez elle après avoir crié un ''je reviens avant minuit'' pour ses parents. Il l'attendait, appuyé contre sa moto, une cigarette à la bouche, et son air mystérieux toujours présent.

Exactement le type de mecs qui la faisait craquer. Elle, la petite fille studieuse, la meilleure de la classe, l'enfant que tout parent rêverait d'avoir. Parce que les bonnes filles sont des mauvaises filles qui n'ont jamais été attrapées.

-Hey.

-Salut. Tu m'emmènes où ?

-Tu verras.

Il lui offrit un petit sourire en coin, tira une dernière fois sur le cylindre blanc puis monta sur sa moto, tendant un casque à Julian.

-Et toi ? Tu n'en as pas ? C'est trop dangereux.

-Prends ce casque et arrête de te plaindre. Au pire, c'est moi qui finirait avec le crâne ouvert.

'' Charmant '', pensa-t-elle, mais elle ne dit rien, se contentant d'enfoncer le casque sur sa tête puis de monter derrière le brun, entourant sa taille de ses bras.

*

-Le terrain vague. Génial. Merci, franchement, ça en vaut le détour.

-Les gens disent que tu es parfaite. Mais c'est faux. Tu es horriblement chiante.

-Je prends ça pour un compliment.

Il leva les yeux au ciel, exaspéré. Mais elle l'amusait. Julian Garner, ou la bonne élève par excellence. Bien sûr, c'était un énorme cliché : le mauvais garçon qui invitait la gentille fille. Mais, finalement, elle n'avait pas l'air si gentille que ça.

-Tu laisses ta moto ici ? T'as pas peur de te la faire voler ?

-J'ai peur de rien. Et de toute façon, personne n'essaiera de me la voler.

-Bien sûr, suis-je bête ? Tu es Shawn Mendes, l'homme en noir qui terrorise toute la ville.

-N'en rajoute pas. La plupart des personnes de cette ville ne me connaisse pas.

-Certes, mais j'ai trouvé ça cool à dire. Au final, tu fais peur à qui ?

-Aux profs. Aux coincés. Aux dealers. Aux barmens. Au monde de la nuit en géné-

-La bibliothécaire du lycée. Elle est terrorisée.

Shawn esquissa un sourire, et Julian haussa les sourcils, surprise de voir une émotion enfin transparaître sur son visage.

-Toi ?

Il s'était arrêté pour la regarder. Ses grands yeux bruns, ses cheveux parfaitement lissés, ses lèvres charnues, son air innocent. Tout lui plaisait chez elle. Elle le fixait dans les yeux sans ciller.

Amnesia s.mLisez cette histoire GRATUITEMENT !