Chapitre 1

12 0 0
                                          

J'ai toujours su que je finirai par te rencontrer. Qu'un jour mes rêves de petite fille deviendraient réalité. Pourtant, la première fois que tu as posé tes yeux noisette sur moi, tu as senti que l'espoir que j'avais envers l'amour ne tenait plus qu'à un fil. Tu ne me connaissais pas et seulement en fixant mon regard, tu as vu mon cœur fracturé couvert de larges pansements. Tu t'es gratté la barbe, conscient du challenge, puis tu m'as offert un verre. Tu m'as laissée parler de ma vie, de mes voyages à venir et de mes projets. Comme tu avais envie de découvrir le monde à mes côtés ! Tu n'osais pas le dire ce soir-là, mais tu m'as plus tard avoué que tu nous voyais déjà explorer les pyramides d'Égypte, marcher Compostelle, boire un whiskey en Irlande et un scotch en Écosse.

Pas plus de trente minutes t'ont persuadé que j'étais celle qu'il te fallait. Tu as rapidement compris que tu devais jouer au gentleman si tu voulais me séduire. Mais, cela t'importait peu car tu te considérait déjà comme un homme galant, respectueux et romantique. J'ai continué la conversation laissant mes yeux de temps à autre dérivés sur ton corps robuste et tes épaules carrées. Tu as replacé une mèche de ta chevelure rebelle et tu m'a demandé si je voudrais bien te revoir le lendemain. J'ai accepté avec enthousiasme. Pour toute réponse, tu m'a souris ce qui a mis en évidence tes jolies fossettes. Tu as poursuivi en me racontant tes péripéties de la journée avec ta gang de chums mettant en valeur ton petit côté pince-sans-rire et ton humour au premier degré. J'étais déjà charmée, mais je ne voulais pas que tu le saches.

Le lendemain, nous nous sommes rencontrés dans un café. C'était étrange d'être autant à l'aise avec quelqu'un que je connaissais depuis à peine 24 heures. Je me sentais comme si je te retrouvais après toutes ces années. Tu étais posé, l'oreille attentive à la moindre de mes questions. Est-ce que c'était bien réel ? Aujourd'hui encore, je me demande si je n'ai pas tout imaginé. Tu m'as raconté tes réussites et tes projets à venir. J'étais impressionnée par ton assurance et ton audace.

Un peu plus tard dans la conversation, tu as même osé abordé le sujet chaud des premières rencontres : bébé, maison, mariage. Nous étions totalement sur la même longueur d'onde ce qui me rassura d'emblée. Tu m'as parlé de ta dernière relation et nous nous sommes rendus comptes que nous avions à peu près vécus la même chose ce qui nous rapprocha encore plus. Lorsque tu es venu me reconduire à mon appartement, tes lèvres douces ont déposé un baiser brûlant sur ma joue. Je me rappelle encore de la légèreté du moment et de ce que tu m'as chuchoté dans l'oreille : j'ai déjà hâte de te revoir.

Lorsque je termine de te rappeler tous ses souvenirs, je vois quelques larmes s'échapper de tes yeux. Nous sommes l'un face à l'autre devant tous nos proches, moi dans ma robe blanche, toi dans ton tuxedo bleu royal. Tu plonges ton regard dans le mien tout en prenant mes mains et tu ajoutes d'une voix emplie d'émotions : j'ai toujours su que tu étais la bonne.

J'ai toujours suWhere stories live. Discover now