148.Ezra

87 8 4
                                                  

Je regarde la bague à mon annulaire. Je n'arrive plus à me détacher de sa vision. Je songe que Lena va me tuer quand elle saura ça. Pour elle, le mariage, c'est la prison. Moi, je ne me sens pas enfermé, au contraire, je me trouve libre. Libre d'aimer, libre d'être heureuse, libre de m'engager.

Pour la première fois de ma vie, je sais où je vais et avec qui. Et je me sens fier d'avoir trouvé quelqu'un avec qui être libre.

-Tu l'aimes ? M'interroge Adam, en arrivant dans mon dos.

Ses bras passent sur mon ventre, me serrant contre lui. Je mets ma main devant nous pour qu'on observe tous les deux la bague.

- Elle me va à merveilles.

Il embrasse mon cou et avance sa main pour la mettre à côté de la mienne. Il a mis sa bague, lui aussi.

- C'est le meilleur que tu pouvais me faire, je reprends.

Il me fait bifurquer vers lui. Je me retrouve dans ses bras. Je glisse les miens autour de son cou, l'embrassant partout sur le visage. Il rit entre mes baisers.

- Alors les mariés ?

On se retourne vers ma mère et mon beau père .

- On est heureux pour vous, reprend mon beau père .

- Vous méritez votre bonheur, j'espère que c'est la bonne décision  n'oublier pas que vous êtes encore jeune.Et Ezra je tenais à te dire que j'suis sincèrement désolé de tout ce que tu à endurer par ma faute... ajoute ma mère en pressant mon épaule.

-Merci, on répond tous les deux.

- On monte nous coucher, annonce ma mère. On va vous laisser fêter ça entre jeunes maintenant. Mais comptez sur nous le jour du mariage pour mettre l'ambiance.

Ma mère danse tellement mal, ça va être un carnage.

-On y compte bien, rit Adam,

Ils s'éloignent et on se retrouve de nouveau tous les deux. Je me retourne vers Adam, le dévorant des yeux. Je ne me lasserai jamais de son visage et je réalise qu'on vient de se promettre d'être ensemble pour toujours.

- Je t'aime , je marmonne.

Je lui prends la main et l'amène sur la piste de danse. Nous dansons. Il sourit comme un gosse de cinq ans, me dévorant des yeux .

Je baisse la tête, triturant la bague autour de mon doigt.

- Il aurait aimé être à notre mariage, murmure Adam. Il aurait été tellement fier de toi, de ce que tu es devenu.

-Papa aussi aurait été fier de toi, je reprends, en relevant mon regard vers lui.

- On va être heureux pour eux aussi, tu sais, complète Adam, en liant nos doigts ensemble. Ce mariage, ce ne sera pas que le nôtre. C'est celui des MCcarty et des Everdeen.

Je souris et pose mes lèvres sur les siennes. Brièvement. Un baiser de promesse....

Juste entre amoureux |●TERMINÉELà où vivent les histoires. Découvrez maintenant