[Parlons ensemble] [Le retouuuuuur]

51 5 48
                                                  

Bonjour fidèle lecteur,

Ce second Parlons ensemble s'adresse encore à toi... Car oui, ton avis m'intéresse (ou pas)! 

Je rigole, je suis très fière de savoir que des personnes lisent vraiment et s'intéresse à l'incroyable aventure d'une jeune femme optimiste qui va vite changer d'avis.

Oui les enfants, le côté Dark Fantasy va beaucoup ressortir (surtout à la fin de ce tome) !

Je n'ai qu'un mot à dire sur ça : RIP Lothaire ( Non il ne va pas mourir ). 



Cette interlude marque aussi les 1K lectures et les 100 votes... C'est une victoire que j'obtient grâce à vous et qui me donne énormément de volonté de continuer.

Merci beaucoup. Je vous offre le droit de choisir un personnage à épargner. 

Autrement je souhaite installer une petite tradition : à tous ces paliers une anecdote sur Le Corbeau! 

-- > Anecdote 1 : Souchefume, village natal d'Eranne, vient de mon arrêt de bus : Tronc qui fume. Oui, j'ai trouvé ça drôle.


*


Mes petites questions : 


- Un avis général sur l'univers ? 


- Un défaut particulier de l'histoire en général ? 


- Que pensez vous de la relation Eranne / Clay ? 


- Que pensez vous de Lothaire Solveig ? De sa famille ?


- Tribut vous manque ? :'( 



*  

Une chanson avant de vous dire au prochain chapitre : 

Lorsqu'une jouvencelle

Rencontre en chemin

Clay Tlimb,

Une envie lui vient : 


Perdre son ancienne vie

dans les ténèbres de la magie

Les terres de Souchefume

Brûlant sous ses yeux  (enfin un seul du coup) 


Mourante dans les bois

Défigurée par les Corbeaux

Ils empotèrent sont œil

Et ses derniers souvenirs 


La Corruption

Dévorant son âme

Le Saigneur accepta

De devenir son maître


Jette un sou au Saigneur,

Ô cité corrompue, ô cité corrompue.

Jette un sou au Saigneur,

Ô cité corrompue !


Embrassant l'obscurité

Ils traquent leur prochaine cible

Qui rependait sur terre

La voix du malin 


Ce changement soudain

Cet organe mauvais 

Noircirent son cœur 

Autrefois si pur 


Perdant le contrôle 

De sa soif de sang 

Menée par la Corruption

Jusqu'à la folie


Son maître saigneur,

Soucieux de la jeune femme 

Du mal la protège

Ça vaut bien une bière 


Jette un sou au Saigneur,

Ô cité corrompue, ô cité corrompue.

Jette un sou au Saigneur,

Au service de la pureté !


Jette un sou au Saigneur,

Ô cité corrompue, ô cité corrompue.

Jette un sou au Saigneur,

Au service de la pureté !


Jette un sou au Saigneur,

Ô cité corrompue, ô cité corrompue.

Jette un sou au Saigneur,

Au service de la pureté !





*


Merci encore pour votre temps dans cette interlude. ^^

En tout cas, Tribut ne vit pas une super vie entre temps. :)

Suspens. 


Le Corbeau : Presage Des OmbresLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant