Chapitre 7 - Elys

34 3 30
                                          

Le vent s'était levé, et emmenait sur son chemin des nuages de pollen à l'allure d'oiseaux titanesques. Il leur restait approximativement trois jours de marche jusqu'à Hexe, la ville faune, s'ils maintenaient le même rythme.

Elys grimpa sur un grand rocher avec un sortilège comme appui. En un bond maladroit, il était en haut, et Iro le suivit sans effort. Il était toujours fasciné par l'aisance avec laquelle l'hybride se déplaçait sans aucune magie – poursuivre un jeune Lisorne paniqué sans rien connaître de ses habitudes de déplacement, il fallait le faire ! Pour au moins la centième fois depuis le début de leur voyage, il s'étonna du choix parfait de garde que le Roi avait fait pour cette mission.

- Nous ferons une vraie escale à Hexe, expliqua-t-il en pointant la ville au loin.

La silhouette de la ville n'avait rien en commun avec celle d'Aradhis. Ici, pas de hautes tours ni de murailles, mais plutôt une agglomération de petites maisons en bois, à peine visible sous une canopée aux nuances de vert et de rouge. Aucune fumée ne s'échappait d'entre les arbres, mais ils pouvaient apercevoir de légères lueurs qui montaient et se dissipaient dans le reste de la lumière du jour.

- Combien de temps ? Demanda Iro, après avoir examiné la forêt en silence.

- Au moins une nuit ... il faut que je récupère quelques informations sur l'état actuel des forêts du nord, en plus des provisions.

Iro le regarda, un sourcil levé, et Elys sentit ses oreilles frémir malgré lui.

- Il y a parfois des conflits entre les faunes et les Maegis qui vivent là-bas ... les faunes y vont pour récupérer des essences de bois rares, mais les Maegis ne laissent personne passer.

- Pourquoi les faunes ne se contentent pas de la forêt autour d'Hexe si le nord est si dangereux ? Il y a largement assez de bois différents autour ...

Il sentit la question cachée derrière, et ses oreilles frémirent de nouveau. Pourquoi Elys ne se contentait pas des fleurs autour d'Aradhis, s'il y en avait largement assez autour ?

- Ils cherchent le bois, répondit-il. Toutes les couleurs de leurs arbres sont le fruit d'expérimentations pour retrouver des essences similaires, mais tout ce qui se trouve dans les forêts du Nord .. c'est absolument inimitable.

Comme la fleur qu'il devait trouver.

Iro laissa son regard glisser d'un arbre coloré à l'autre, les yeux légèrement plissés.

- C'est eux qui ont changé ces arbres-là ?

Elys regarda aussi la forêt, et comme à chaque fois qu'il s'apprêtait à parler de botanique, il sentit ses muscles se détendre et son sourire revenir.

- Les faunes excellent dans tous les arts sylvestres, leur magie peut même influencer la pousse des arbres ! Certains spécialistes sont aussi capables de retrouver à l'odorat seulement le Roi d'une forêt, ce qui les aide à contrôler l'humeur de la forêt entière. C'est assez fascinant, mais malheureusement, les faunes ne partagent pas beaucoup leurs savoirs. .. Aradhis a déjà énormément de chance qu'ils nous prêtent leurs talents à certaines occasions.

- S'ils contrôlent la forêt .. pourquoi est-ce qu'ils n'ont pas gardé le Nord ?

La lumière dans les yeux d'Elys s'atténua, et son regard se perdit plus loin, là où les forêts du Nord apparaîtraient bientôt.

- Les Maegis qui vivent là-bas ne partagent pas. Lorsqu'ils ont pris le contrôle de la forêt, tout ceux qui y vivaient ont du fuir ou devenir leurs esclaves. Les faunes d'Hexe et d'Aradhis sont les descendants de ceux qui ont réussi à partir ...

Une fleur pour le roiLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant