11

2.5K 418 5
                                    



- non mamie je suis encore un bébé ! Ton bébé.

- ohh ne m'écrase pas avec ton poids !

- tu dis que je suis grosse là ?

- tu n'es pas mince en tout cas. Et tu n'es plus une enfant. Prends au sérieux ce que je t'ai dis. Sinon je vais tout de suite suivre la règle !

- hahaha... Aïssata Barry, on a dépassé cette époque où vous vous mariez entre vous deh, nous nous sommes la nouvelle génération.

- Quand je vais célébrer ton mariage avec Oumar tu vas me parler chinois !

...- STARF'ALLAH

Oumar et moi on l'a crié en même temps tellement c'était inconcevable pour nous d'entendre ça ptdr, c'est limite écœurant ! Oui mon cher cousin est enfin revenu depuis une semaine et pour couronner le tout il a eu une discussion avec Ali. Ça n'a pas été si facile ils s'en ont venus aux points mais ils se sont vite calmés après quand tonton Bachir y a intervenu. Donc aujourd'hui la famille d'Ali a envoyé la cola ainsi que la dot, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle nous sommes chez notre grand-mère car ils allaient faire les fiançailles c'est à dire distribué la cola. Donc Oumar, Aïssa, Tcherno et moi étions avec mamie dans le salon et elle me casait les oreilles pour que je me "marie" aussi !

- hahaha..pourtant vous faites un beau couple !

Soutient Tcherno qui se marrait tout seul.

- on est frère et sœur !

- Mais Sadate, dans tous les cas si ce n'est pas lui ça sera un autre. J'ai pleins de contact, je te trouverai un mari peul et en un rien de temps !

- merci vraiment mamie mais c'est bon, ce n'est pas la peine.

- Aïssa est ta petite sœur et elle va se marier dans moins d'un mois.

- Quoi ? Moins d'un mois mamie ? Ce n'est pas suffisant pour organiser mon mariage !

- tu comptes faire un cirque ou quoi ? On ne met pas trop de temps entre les fiançailles et le mariage ce n'est pas bien. Et puis vous les enfants d'aujourd'hui vous faites n'importe quoi, je ne veux pas prendre de risque.

Alors là, on est tous parti dans un fou rire, elle, elle ne va jamais avancer avec le monde ! Pourtant ma mamie elle a fait l'école aux temps avant l'indépendance...
Mon portable sonna pendant qu'on était en pleine causerie c'était mon bébé ! Je me lève vite car j'étais assise près d'Oumar j'espère juste qu'il n'a pas vu le nom. Je suis allée dans la chambre de ma grand-mère et je me suis enfermée pour répondre.

- Allô ?

- ça va ?

- Al hamdoulillah et toi ?

- hamdoulillah, demain in sha Allah on va déjeuner chez Izak après la prière à la mosquée d'accord ?

- d'accord in sha Allah, je te laisse, je suis encore chez ma grand-mère.

- ok on se parle ce soir.

- d'accord bisouuu bye !

- bye bébé.

Je me retourne et manque de piquer une crise cardiaque quand je vois ma tante Oumou, elle me regardait en fronçant les sourcils.

- ehhhh "bisouuu" ? Wa a qui tu parlais ? Tu dis bisou à qui Sada ?

- euh tata...je parlais avec..Djena

Mentis-je en priant pour qu'elle ne cherche pas à en savoir plus.

Braise de feuOù les histoires vivent. Découvrez maintenant