118.Adam / Ezra

142 13 0
                                          

S'habituer à la présence de quelqu'un et le voir s'en aller sans pouvoir rien y faire, c'est le pire.

Je tourne en rond dans ma chambre en m'arrêtant parfois à la fenêtre pour regarder les nuages noirs recouvrir les nuages gris, pour tenter un coup d'œil à sa chambre en face de la mienne.

Des journées passées à ne rien faire, j'en ai vécu des tonnes. Mais des comme ça, aussi ennuyantes, c'est déjà un peu plus rare. Je sors un paquet de clope planqué sous le matelas et je m'en allume une, la tête penchée dehors, en équilibre dans le vide. Je recrache la fumée en m'appliquant pour faire de jolis cercles. Ça rate.

Je l'écrase sur le mur parce que ça pue, cette merde. Et ça a mauvais goût.

Dix-sept heures. Je regarde mon téléphone. J'ai trois messages de Lohan tous des « Salut, tu vas bien ? » qui datent de lundi, mardi et jeudi. Je suppose qu'il en a eu marre d'être ignorée. Marre des messages sans réponse. Il a abandonné.

Rien d'autre. Une pub de mon opérateur et mon renouvellement de crédit. J'allume la télévision et je zappe les chaînes. Que des documentaires trop culturels pour moi sur la reproduction des insectes volants ou bien des émissions débiles filmées à Ibiza en plein été avec des connes de blondasses et des machos aux allures provocantes.

Je décide d'appeler Ezra en faceTime .



\\EZRA

Je peux voir Adam dans son lit, avec le visage fatigué

- Pourquoi tu répondais pas, Ez, je me suis inquiété. J'ai fait quelque chose de mal ?

Il est beaucoup trop bon et beaucoup trop bien pour moi. Je veux dire, il est vraiment en train de me demander s'il à fait quelque chose de mal ? Des fois ça me désole de voir à quel point il m'aime. Je sais que je l'aime plus que tout au monde, c'est une certitude mais il m'aime encore plus que ça et j'avoue que ça me rend triste de voir dans quels états il se met lorsqu'il s'agit de moi.

- Tu n'as rien fait, tout va bien, je lui dis. C'est juste moi. J'étais débordée et puis voilà. Tu m'excuses ?

- J'étais vraiment inquiet. Tu peux pas me faire des coups comme ça. Pas quand je suis à des milliers de kilomètres de toi.

- Pardonne moi. Je suis désolée. Je t'aime.

Monsieur sourit de toutes ses dents et me regarde.

- Tu vas bien hein, il me demande. Tu as l'air fatiguée. Je te laisse si tu veux.

- Non reste. Je veux rester avec toi.

- Tu me manques encore plus chaque jour tu sais. Ça me fait mal. Je vais essayer de venir le mois prochain pour les vacances de Noël. J'ai besoin de te voir. Je t'aime tellement, mon cœur .... Beaucoup trop.

J'en ai la larme à l'œil.

- Je suis désolée. Je suis juste trop chiante et égoïste. Désolée de ne pas avoir donné de nouvelles, vraiment. J'ai hâte de te revoir.

- Je ne suis pas sûre de venir pour les  les vacances. Mais je ferais tout mon possible.

- C'est okay. Tu me manques vraiment Adam. Ta présence, ton toucher, tes lèvres... tout.

- Je vais finir par prendre le premier avion si tu continu...

Il rigole. Il approche son visage de l'écran pour multiplier les baisers sur celui-ci.

- Lohan va bien ? Il s'est trouvé une copine?

- Aucune idée .

- D'accord. Je lui enverrais un message. Il me manque aussi ce petit con.

- Ok, je  vais y aller, il faut que je dorme, j'ai cours très tôt. Ne filtre plus mes appels, je t'aime petit coeur Tu le sais ?

- Oui je le sais, Adam, Je t'aime encore plus.

Il sourit puis je raccroche.

Juste entre amoureux |●TERMINÉELà où vivent les histoires. Découvrez maintenant