116.Adam

154 12 0

Je suis en la compagnie de ma mère, et Ezra. Nous sommes en ce moment même dans un petit café de l'aéroport.

Elle est plutôt silencieuse depuis que nous sommes ici.

Je ne sais pas peut-être que les choses deviennent de plus en plus réel.Ouais c'est sûrement ça.

Moi je peux clairement vous dire que je n'ai pas dormi de la nuit. Je l'ai regardé dormir la majeur partie de la soirée. J'ai aussi fait des photos d'elle et j'ai un peu pleuré aussi. Je me demande si je vais réussir à tenir.

Il le faut, c'est certain mais je sens que ça va être très dur.

Ma petite amie est à côté de moi et elle n'a toujours pas touché à son déjeuné . Je prends son gobelet en main et bois un peu son contenu.

Elle ne bronche pas. Elle regarde dans le vide en fait. Okay je vais lui laisser.

« ça va? Ezra» Demande ma mère timidement.

Elle ne répondis rien, fronçant légèrement de sourcils.

Je me doutais que tu n'allais pas m'accueillir les bras ouverts, mais je-

- Attention à ce que tu vas  dire. Coupa Ezra

« Je ferai attention, promis. » Elle esquissa un faible sourire.

« Ecoute Ezra...» Commença ma mère , ignorant ma presque ma présence. « Je sais que j'ai été horrible avec toi et ce que j'ai fais est impardonnable... Mais j'aimerais que tu me laisses une chance. » Me voyant ouvrir la bouche pour parler, elle se précipita pour continuer. « Je veux juste qu'on soit en bon terme. Je pense que c'est un bon commencement.C'est juste que je- je ne peux me résoudre à perdre, Adam. » finit-elle avec une voix brisée.

Elle termina sa phrase ses yeux rivés sur Ezra,attendant sa réponse.Une réponse, qui me brûlait la gorge.

« Bon terme? je ne pense pas.Mais je pense que je peux faire preuve de respect et de temps en temps de gentillesse envers toi. » répondis- ma copine, ce qui me fit sourire.

« Merci. »

Elle se rapprocha d'Ezra voulant l'enlacer mais celle ci recula en arrière.

« Non, il est trop tôt pour ça. »

« Je comprends. »

Alors ma génitrice laissa tomber ses mains mollement le long de son corps.

Ma mère me regarde avec un regard presque gênée et tendre, je mêle mes doigts à ceux d'Ezra et elle se retourne pour la première fois vers moi en m'offrant son plus beau sourire. Sérieux, cette fille. Dieu.

C'est l'heure.

Nous nous dirigeons vers la ligne  d'embarquement rempli de monde .
Je fais une moue et Je m'arrête de marcher et elle fait de même.

J'appuie mon dos contre un mur et elle se place devant moi. Elle pose ses mains sur mes joues et caresse mon visage.

- Tu ne t'es même pas rasé. Je sens les petites repousses, elle chuchote presque.

- Il y a que toi pour voir mes défauts c'est dingue, je réponds en exagérant un peu.

- Non t'es parfait,t'es beau comme ça.

- Me laisse pas partir sans toi, Ez. Vraiment, ne me laisse pas partir sans toi.

Elle ne dit rien. Elle me regarde juste dans les yeux et sourit un peu.

Je sais qu'elle est satisfaite de voir à quel point je suis fou amoureux d'elle et c'est un peu vicieux comme réaction mais je m'en fiche.

J'aime le fait qu'elle sache que je l'aime plus que tout au monde. Putain, les sentiments naissent vraiment vite. Je n'ai pas le temps de comprendre ce que je ressens que d'autres encore plus forts surgissent. C'est nul de la voir partir alors que je reste ici.

Je prends son visage entre mes mains et l'avance vers le mien.

J'embrasse ses lèvres doucement et elle s'accroche aux pans de mon pull. Elle entoure ensuite ma taille de ses bras et approfondit notre baiser en y insérant sa langue. Putain elle le fait bien. Merde ça me manque déjà.

« Tu es la seule chose qui soit bonne dans ma vie, Ezra MCcarty. »

 Elle me regarde avec contemplation et ne dit rien. Je pose mes lèvres sur son front à plusieurs reprises puis le pose sur son nez, ses joues, ses lèvres et son menton. Je mordille un peu cette partie et elle rigole. Je peux pas me passer de la toucher ça m'est impossible.

- Oh au fait, je lui dis. J'ai un truc pour toi.

Elle fronce les sourcils l'air de me demander ce que je manigance encore.Je passe mes mains dans ma
poche,pour en sortir une chaîne.

Je le passe dans sur son cou et embrasse sa tempe.

- C'est parce que... je ne veux pas que tu m'oublies alors.

- Adam...

- Je veux que tu l'aies. T'es la seule qui le mérite. Il te va bien en plus. Le symbole est une vague... il est magnifique sur toi.

- Je t'aime Adam Everdeen.

- Ne dis pas ça, je ne vais pas savoir te laisser après. Non me dis pas ça.

- Je t'aime de tout mon cœur.

Je fais mine de pleurer et elle rigole.

- Bon, c'est l'heure, dit maman lorsqu'elle entend l'hôtesse appeler les passagers du vol.

- Tu ne vas pas pleurer, je lui demande.

- Même pas. Tout va bien. J'ai de la poussière dans l'œil c'est tout. Répond t-elle Adam, tu m'attendras ? 

- Je t'attendrais.

Je prends l'amour de ma vie dans mes bras et embrasse à plusieurs reprises sa tempe.

Elle se met sur la pointe des pieds pour atteindre ma bouche et je crois qu'elle pleure un peu en ce moment. Elle passe sa main dans mes cheveux et me sourit.

- Il faut que tu y ailles, Ezra.

- Non. Encore un peu...

- Va y sinon tu va le raté.

- Je t'aime de tout mon cœur.

- Je t'aime, je répond.

- Je t'appelle quand j'arrive. Je t'appellerai tout les jours. Toi aussi ? Promis.

- Promis.

L'heure tourne et il faut qu'elle parte impérativement alors je l'embrasse une dernière fois et me quitte assez difficilement.

Elle me sourit avec les yeux larmoyants et j'en pleurerai presque. Mais je ne sais pas si je vais y arriver mais je pense que je n'ai pas le choix au final.

Juste entre amoureux |●TERMINÉELà où vivent les histoires. Découvrez maintenant