98.Adam♤

162 15 0

- Mais pourquoi ?

-Parce qu'on a autre chose à foutre, Ezra ! Voilà pourquoi !

Dix minutes. Dix minutes qu'on s'engueule en pleine rue avec les gens qui nous regardent du coin de l'œil en serrant les dents parce que ça les fout mal-à-l'aise.

-Et alors ? Un ou deux magasins, ça va tuer personne ! Regarde toutes les boutiques ! Regarde-moi ça ! Y en a partout ! Ils nous faut de nouvelles fringues....

-Mais faut qu'on achète deux trois bricole pour la maison,  Putain, les courses ne vont pas ce faire seule ! Faut qu'on pense au plus important, tu comprends, ça ?

-Mais on ira plus tard ! Allez, quoi ! Depuis qu'on est arrivé ici, on a fait quoi ? escalader des rochers. Et puis ça fait des lustres que j'ai pas fait du shopping, si tu veux savoir...

-T'es vraiment chiante. Je te jure que t'es chiante!

On était obligé de s'arrêter dans le centre commercial. Ça m'avait l'air gigantesque, elle ma convaincu, et de toute façon c'était hors-de-question qu'on continue notre chemin sans passer par là.

-Allez, fais pas la gueule Adam, on va se prendre  un truc à manger avant, ça va être bien. Là-bas, y a une terrasse.

-Tu sais très bien qu'aujourd'hui, on devait faire les courses pour la maison. Tu le sais, Ez. On l'avait dit. Et toi... Toi, tu m'emmènes là, faire du shopping , et c'est quoi cette nouvelle passion pour les vêtements de bébé ? Alors que j' en ai rien à foutre, de ton shopping.

-Mais arrête un peu. Je sais pas ce que t'as aujourd'hui avec la liste de courses, bordel. Tu me saoules, à vouloir tout planifier. C'est chiant, on peut pas, j'en sais rien, improviser ? Vas-y, commande-moi un truc, moi je vais pisser et essayer de me calmer.

-C'est ça, ouais. Va pisser et te remettre les idées au clair.

Elle m'énerve. Ce qu'elle m'énerve, mon dieu. 

Nerveusement je passe une main dans mes cheveux, comme si ça servait à quelque chose, évacuer ma rage, ou, j'en sais rien, faire passer la colère. La vérité c'est que je voudrais vivre sans rien prévoir, sans rien anticiper, je voudrais vivre au jour le jour. C'est la seule chose que je demande. Mais je sais que c'est quasiment impossible, on a pas tout quitter pour nous enfoncée dans la merde.






Juste entre amoureux |●TERMINÉELà où vivent les histoires. Découvrez maintenant