Amir: Putain AYMEN TU FOUS QUOI LÀ?!?

J'le voyais même pas mais Amir il l'avait direct capté donc je suis son regard et j'vois Aymen assis sur les escaliers qui vont aux caves avec dans une main un joint et l'autre une canette d'Heinekein! Il avait plein de billets sur ses genoux on s'demande c'qu'il a vendu hein... Il rigolait avec un gars comme un con il était pire que shooté c'était dégueu wAllah!

Aymen: Laisses-moi tranquille wesh j'fais rien

Amir: *il va vers lui* Lèves-toi ta race vous faites pitié wAllah

Aymen: Dégages vas-y montes moi j'reste là

Amir: Tu restes pas là t'es ouf toi wAllah

Aymen: AMIR DÉGAGES PUTAIN M'LES CASSE PAS

Amir a tiré Aymen en arrière et vu qu'il était khabat il tenait à peine debout tout seul!

Amir: Chaïnez montes j'arrive

Aymen: Elle est où elle?

Amir: Ta gueule toi tu pue l'chrab enfoiré

J'les laisse et je monte à la maison. Y'avait que ma mère elle regardait une série du bled là MDDR. J'lui ai dit selem, j'suis allée prier et j'suis retournée avec elle au salon

Ma mère: Alors comme ça t'étais avec Amir

Moi: On est juste allés à la plage hein MDDR

Ma mère: Hay haaay heureusement

Moi: MDDR

Ma mère: Il est où là?

Moi: Euh en bas avec Aymen

Ma mère: Aymen il est en bas?

Moi: Oui

Ma mère: Would hram il m'a dit qu'il allait chez Mounir je savais! J'vais le tuer un jour heda déjà j'vais le chercher

Moi: Non non mais ils arrivent t'inquiètes

Ma mère: T'es sûre?

Moi: Oui oui

Là on entend la porte d'entrée s'ouvrir donc ma mère se lève pour aller engueuler Aymen mais ils ont direct tracés à la salle de bain! Heureusement d'ailleurs si ma mère avait vu Aymen comme ça elle l'aurai assassiné à coup de claquette MDDR

Ma mère: Hmar il est vite parti dans la salle de bain en plus obligé il s'est battu et il saigne il veut pas que j'le vois

Moi: Ouai j'pense

Ma mère: J'en ai marre vivement qu'il se marie lui

Moi: Ouai...

Amir: CHAÏNEZ VIENS 3EFEK

Moi: J'ARRIVE

Ma mère me regarde partir avec un regard méfiant MDDR elle va péter un câble un jour! Dans le couloir ça sentait grave l'alcool et le shit il aurait pas pu faire pire! J'ouvre les fenêtres avant que l'odeur n'arrive au salon et je vais à la salle de bain. J'entendais Aymen parler mais la porte était fermée donc j'ai toqué

Amir: Chaïnez?

Moi: Oui

Il ouvre la porte et j'le vois torse nu avec Aymen en boxer dans la douche entrain de trembler avec l'eau allumée sur lui

Amir: Ramènes moi un tee-shirt j'ai mouillé le mien et lui ramènes lui un pyjama ou j'sais pas avec un doliprane s'te plait

Moi: Ok attends

《Des robes Versace aux joggings Adidas, ma vie a changé-Chronique》Lisez cette histoire GRATUITEMENT !