Enhawee : La naissance d'un wendigo

70 6 18
                                                  

Les wendigos... Ce sont des êtres fascinants. Tantôt des monstres sanguinaires mangeurs de chair humaine, tantôt des créatures vicieuses prenant possession de pauvres âmes perdues... Quoi qu'il en soit, tous les wendigos ont un jour été humains. Aujourd'hui, je vais vous conter la naissance de l'un d'eux...

***

Enhawee était une jeune femme pleine de vie qui possédait son totem depuis plusieurs années déjà. C'était un magnifique loup argenté nommé Tyee. Sa face était recouverte d'un masque en os. Les fins sillons qui le parcouraient, ainsi que ses yeux, brillaient du feu bleu des Anciens, propre aux totems. Il était rare que ces derniers choisissent cet animal pour une femme, habituellement associer à un renard quand elles se retrouvaient rattachées à un canidé. Mais Enhawee faisait exception à la règle. Et ce, sur bien des choses.

Contre toute attente, elle avait quitté le clan du castor le lendemain de son retour de la quête initiatique qui l'avait liée à Tyee. Selon ses dires, elle voulait explorer le monde, apprendre à connaître davantage ses semblables, avant de revenir à son clan d'origine pour fonder une famille.

Cela faisait maintenant dix étés qu'elle parcourait les forêts denses et les plaines verdoyantes, mais l'envie de retourner chez les siens ne se faisait toujours pas sentir.

Alors qu'elle cheminait vers le nord, elle fut surprise par un groupe d'hommes vêtus d'étranges tenues. Ces dernières, composées de multiples morceaux de tissus et de cuir attachés les uns aux autres, se fondaient parfaitement avec le paysage. Les inconnus étaient certainement des chasseurs, bien que dans un lieu aussi prolifique en gibier de grande taille un tel accoutrement ne servait à rien. Ce qui intrigua davantage la jeune femme fut l'absence de leur totem. Jamais auparavant elle n'avait croisé quelqu'un sans son animal protecteur. Enhawee n'avait jamais eu de problèmes depuis son départ du clan du castor, Tyee ayant toujours dissuadé les éventuels agresseurs, mais aujourd'hui la situation lui paraissait différente, ces hommes ne la rassuraient définitivement pas.

— Pouvons-nous t'aider ? demanda le plus maigre d'entre eux.

Malgré sa carrure, on pouvait sentir sa prestance et surtout sa violence, ses comparses se tenant à une distance respectable. Enhawee ne répondit pas, sur ses gardes. Elle avait remarqué que ces nouveaux arrivants avaient lentement commencé à l'encercler.

— À votre place, je ne tenterais rien, dit-elle calmement.

Le maigre rit.

— Tenter quoi ? Tu es seule, visiblement perdue. Nous sommes de simples chasseurs. Si tu as besoin de te rassasier et de te reposer, nous pouvons t'accompagner jusqu'à notre village.

L'offre paraissait aimable, mais Enhawee connaissait assez les Hommes désormais pour savoir qu'ils ne faisaient pas partie des bons. Et où étaient ces fichus totems ? Elle sonda les alentours sans les trouver.

— Ne t'inquiète pas comme ça... Nous allons nous occuper de toi...

Enhawee sortit le tomahawk qu'elle portait sous sa cape, faisant éclater de rire l'étranger.

— Tu préfères la jouer comme ça ? Attrapez-la !

Un aigle au regard de feu émergea des feuillages et fondit sur elle. La jeune femme repoussa le rapace et un des guerriers avec facilité, mais fut rapidement submergée par le nombre d'assaillants qui la neutralisèrent en un clin d'œil.

Elle fut ensuite traînée aux pieds du maigre, qu'elle fusilla du regard. Tyee quant à lui, fut immobilisé, son museau et ses pattes entravés par de solides cordes.

Le chef s'accroupit face à Enhawee. Lui attrapa le menton et commença à l'examiner. Une petite belette sortit de sa capuche, dévisageant à son tour la jeune femme. Ses yeux vicieux brillaient d'une lueur rouge sang.

Enhawee : La Naissance D'Un WendigoLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant