chap : 4

1.6K 91 8

Je jette un coup d'oeil à la question suivante. 

H:""Vous avez été adopté.. En quoi pensez-vous que cela a influencé votre parcours ?''

Aïe. C'est vraiment une question indiscrète. Je le dévisage en espérant ne pas l'avoir choqué. Il fronce les sourcils.

L :"" Je n'en ai aucune idée.""

Cela excite ma curiosité. H :""Quel âge aviez-vous lorsque vous avez été adopté ?""

L:"" Cette information est publique, monsieur styles "", rétorque-t-il sèchement. Et merde. Évidemment ! Désarçonnée, je poursuis

H:""Vous avez dû sacrifier votre vie de famille à votre travail.""

L:"" Ce n'est pas une question"", lâche-t-il.

H:""Désolée...."

Je me recroqueville. Il m'a grondée comme un enfant désobéissant. Je fais une seconde tentative.

H:"" Avez-vous dû sacrifier votre vie de famille à votre travail ?""

L:"" J'ai une famille : un frère, une sœur et deux parents aimants. Ça me suffit largement.""

H:""Etes-vous gay, monsieur Grey ? Il inspire brusquement et je me ratatine, mort de honte. Merde. Pourquoi n'ai-je pas analysé cette question avant de la poser ? Comment lui expliquer que je n'ai fait que la lire ? J'en veux à mort à zayn de sa fichue curiosité !

Oui , harrold , je suis gay. Il hausse les sourcils

H:""Je suis désolée. C'est, euh... c'est écrit ici....""

C'est la première fois qu'il prononce mon prénom. Mon cœur s'est emballé et mes joues se sont à nouveau enflammées. Nerveus

, je cale une mèche bouclé derrière mon oreille. .Il penche la tête sur son épaule.

L:"" Vous n'avez pas rédigé ces questions ?"" Ma tête se vide de son sang..

H:"" Euh... non. C'est zayn  qui les a rédigées."

L:"" Vous êtes collègues au journal des étudiants ? ""

Comment lui dire que je travaille avec mon frère et que c'est se dernier qui ma obligé a venir interviewer le fameux Tomlinson

H:"' Non. Zayn est comme vous le saver.. mon frére et.. "".

Il se frotte le menton d'un air songeur tandis que ses yeux gris me jaugent.

L:"" Vous êtes-vous portée volontaire pour faire cette interview ?' s'enquiert-il posément.

Une minute, là, qui est-ce qui mène l'interview, maintenant ? Sous son regard perçant, je me sens obligée d'avouer la vérité.

H:"" J'ai été recrutée de force. Zayn est souffrant . Je parle d'une petite voix, comme pour m'excuser.

L:"" Ce qui explique bien des choses....""

On frappe à la porte : c'est la blonde numéro 2

La b n 2 :" Monsieur Tomlinson , excusez-moi de vous interrompre, mais votre prochain rendez-vous est dans deux minutes."

L :"Nous n'avons pas terminé, Andréa. S'il vous plaît, annulez mon prochain rendezvous''.

Andréa hésite, comme si elle n'en croyait pas ses oreilles. Il tourne lentement la tête pour la dévisager en haussant les sourcils. Elle rosit. Tant mieux. Je ne suis pas la seule à qui il fasse cet effet.

La b n 2 :" Très bien, monsieur, marmonne-t-elle en disparaissant."

Il se tourne à nouveau vers moi...

fifty shades of tomlinsonLisez cette histoire GRATUITEMENT !