chap : 3

1.7K 93 4

L : "" Eh bien, pour me « détendre », comme vous dites, je fais de la voile, je pilote un avion, je m'adonne à diverses activités physiques... Je suis très riche, monsieur styles, et j'ai des passe-temps onéreux et passionnants. ""

( Je jette un coup d'oeil aux questions de zayn pressée de changer de sujet)

H :"" Vous avez aussi investi dans l'industrie navale... Pour quelle raison ? (Pourquoi me met-il aussi mal à l'aise?) l :"" J'aime construire, savoir comment les choses fonctionnent. Et j'adore les bateaux.''

H : "" Là, on dirait que c'est votre cœur qui parle, plutôt que la logique et les faits ( Les commissures de ses lèvres frémissent, et il me regarde comme s'il me jaugeait )

L :"" Peut-être. Mais certains disent que je suis sans cœur""

H:""Pourquoi ?""

L :"" Parce qu'ils me connaissent.""( Cette fois, son sourire est ironique.)

H :""Et, d'après vos amis, vous êtes quelqu'un de facile à connaître ?( Je regrette aussitôt d'avoir posé la question... Elle ne figure pas sur la liste de zayn ..) — Je suis quelqu'un de très secret, monsieur styles. Je m'efforce de protéger ma vie privée. Je ne donne pas souvent d'interviews""

H : "" Pourquoi avoir accepté celle-ci ?""

L :""Parce que je suis l'un des mécènes de l'université, et que je n'arrivais pas à me débarrasser de votre frère . il n'a pas arrêté de harceler mon service de presse, et j'admire ce genre de ténacité. Je suis bien placée pour savoir à quel point zayn peut être tenace.( C'est d'ailleurs pour cette raison que je suis ici, en train de me tortiller devant Louis )

H :""Vous investissez aussi dans les technologies agroalimentaires. Pourquoi ce secteur vous intéresse-t-il ?""

L :"" On ne peut pas manger l'argent, monsieur Styles. Et il y a trop de gens sur cette planète qui n'ont pas de quoi manger.""

H :""Alors c'est de la philanthropie ? Nourrir les affamés, c'est une cause qui vous tient à cœur ?""( Il hausse les épaules, évasif

L :""C'est un bon investissement.""

J'ai l'impression qu'il ne me dit pas tout. Ça ne colle pas. Nourrir les affamés ? Je n'y vois aucun bénéfice financier, seulement de l'idéalisme. Déroutée par son attitude, je jette un coup d'œil à la question suivante. ..

H:"" Avez-vous une philosophie ? Si oui, laquelle ?""

L: "" Je n'ai pas de philosophie en tant que telle. Peut-être un principe directeur, celui de Carnegie : « Tout homme qui acquiert la capacité de prendre pleine possession de son propre esprit peut prendre possession de tout ce à quoi il estime avoir droit. » Je suis très individualiste, très déterminé. J'aime contrôler - moi-même et ceux qui m'entourent.""

H: "" Vous aimez les biens matériels ? (Vous êtes vraiment un maniaque du contrôle.)

L :"" Je veux les posséder si je les mérite, mais oui, pour résumer, je les aime.""

H:"" Cela fait-il de vous un consommateur compulsif ? ""

L:"" En quelque sorte.""

Il sourit sans que ce sourire atteigne ses yeux. Encore une fois, cette réponse contredit son désir de nourrir les affamés de la planète. Je ne peux pas m'empêcher de penser que nous sommes en train de parler de tout autre chose, sans avoir la moindre idée de ce dont il s'agit. Je déglutis. Il fait plus chaud dans la pièce tout d'un coup. Ou alors, c'est moi ? J'ai hâte que cet entretien se termine. Zayn doit avoir assez de matière maintenant.

fifty shades of tomlinsonLisez cette histoire GRATUITEMENT !