Chapitre 55

600 82 216

L'eau scintillait face au soleil qui s'inclinait de plus en plus. Le temps était calme et le bruit de moteur du Hopie venait combler le silence inconfortable et tendu qui avait prit place depuis un moment.

Le stresse était palpable, tout allait ce jouer dans les prochaines heures, et Jungkook n'ausait même pas imaginer ce qu'il adviendrait si ils venaient à échouer.

Ce dernier était assis sur le pont, perdu dans ses pensées. Il était à la fois angoisser à l'idée que le moment où il allait devoir plonger arrivait à pas de géant mais aussi presser d'y aller.

Il avait soif de curiosité.

Il voulait voir de ses propres yeux ce monde que tout le monde s'était un jour imaginé. Il allait réaliser ce qu'aucun humain n'avait fait avant et il était déjà prêt à sortir ce genre de phrase que seul les grandes personnes peuvent dire une fois dans leur vie.

«C'est une petite brasse pour l'homme mais un grand crawl pour l'humanité.»

Pendant que le plus jeune rêvassait, Jimin ce tenait lui aussi sur le pont.

Il admirait l'océan, c'est fou, il a vécu ici toute sa vie mais jamais il ne l'a vu d'une tel manière. C'était magnifique.

Les reflets sur les vagues, le vent qui fouettait son visage et il avait même pu voir des dauphins majestueux bondir hors de l'eau. Il redécouvrait une autre facette de son monde, une nouvelle vision de l'océan que jamais il n'aurait pu soupçonner avant.

Il était évidant maintenant, cette grande étendue bleue qu'il pensait être sa maison, il n'en connaissait qu'une infime parti. Si infime qu'il se sentait presque comme un étranger, un ignorant.

Toute sa vie on lui avait interdit de sortir hors de l'eau, le privant du savoir, de la beauté de la nature, et réprimant son côté aventurier.

Il y avait tant de choses à voir pourtant. Jimin soupira le regard perdu vers l'horizon. Si seulement il pouvait faire entendre sa merveilleuse expérience aux autres tritons et sirènes, si seulement il pouvait changer leur façon de voir les humains, le monde, la vie.

Le triton et l'humain étaient chacun perdu dans leurs pensées, seul face au bleu de l'océan.

Pendant ce temps, Yoongi dirigeait son bateau. Il savait où aller et naviguait sur les flots comme si il avait passer sa vie à faire ce trajet. Il était concentré et ne pipait mot alors qu'à ses côtés, son amant se rongeait les ongles sous le stresse. La peur et l'appréhension le bouffaient de l'intérieur.

Il ne savait pas exactement si tous ses sentiments impliquaient Jungkook et Jimin ou lui même.

Yoongi lui avait fermement interdit de venir mais il était déterminé à suivre l'aventure des deux jeunes tourtereaux de près. Alors à force de supplication et au vue de la faiblesse de son amant face à ses larmes de crocodile ainsi que son visage de petit chiot abandonné, Yoongi avait fini par capituler.

Si l'on pouvait lire en Hoseok comme dans un livre ouvert, c'était loin d'être le cas chez Yoongi.

Son visage impassible, ses sourcils froncés, Yoongi semblait sans cesse fâcher.Il avait cette air froid qui lui collait à la peau et se visage qui lorsqu'il ne souriait pas semblait sans arrêt stricte et sévère.

Tout le contraire d'Hoseok qui semblait être une boule de joie hyperactive quelle que soit la situation.

Mais au fond de lui, Yoongi avait bien plus peur qu'Hoseok.

Oui, le grand, le fabuleux, le mythique Min Yoongi tremblait de peur dans son fort intérieur.

Il ne l'avouerait bien évidemment pas à voix haute.

Mermaid (JiKook )Where stories live. Discover now