Partie 1

8 1 6

Je reste posté devant la porte d'entrée de la maison, hésitant à enfoncer la clé dans la serrure. Quand j'entends des cris provenant de l'intérieur, j'ouvre finalement, tentant une discrétion absolument ratée. Une fois la porte refermée à peu près doucement, je m'avance sur la pointe des pieds jusqu'au mur de la cuisine.

Là, j'y trouve ma petite sœur adorée couchée au sol, et saignant de l'arcade sourcilière. Une demi-seconde plus tard, des pleurs de bébé retentissent dans tout l'appartement.

- Hey! Va faire taire ta fille conasse!!

cria la voix de ma mère depuis le salon.

Toujours mal en point, ma sœurette se lève, et elle revint avec un petit enfant dans les bras. Elle essaye de le bercer, ou plutôt LA bercer si j'ai bien compris, et lui prépare un biberon. Je m'avance vers elle. Quand elle me voit, j'aperçois son visage effrayé avant qu'elle ne se retourne et ferme la porte de la cuisine.

- Qu'est ce que tu fait là?? me demande-t-elle

- Je...

Mais je n'ai pas le temps de finir le commencement de ma phrase que mon père arrive et demande d'ouvrir la porte.

Comme ma petite sœur ne dis rien, il tente d'enfoncer la porte, rejoint très vite par sa femme.

Leur fille me met le bébé dans les bras, et me pousse jusqu'à la sortie.

- Occupe toi s'en bien!

- Mais...!

- Au pire tu peut la passer à un ou une pote qui n'est pas dans la drogue ou autre.

Elle me pousse dehors, et referme la porte derrière moi. J'entends ensuite la porte craquer sous l'insistance de mes géniteurs, et une bruit de verre. Je décide alors de respecter la volonté, peut-être même la dernière, de ma petite sœur et vais mettre sa fille à l'abri.

SœuretteWhere stories live. Discover now