OS // Birthday Party // (Dramione)

31 5 0

À Isadora-art : joyeux anniversaire ma belle !

~•~

« Granger, je te jure sur la tête de Dumbledore que si tu ne sors pas de cette chambre immédiatement je vais défoncer la porte ! » hurla Malfoy en tambourinant de toutes ses forces sur le bois brut de la porte de leur chambre à coucher.

Granger avait et la brillante idée de s'enfermer à l'intérieur, pour une raison qu'il n'arrivait décidément pas expliquer, et depuis qu'il était revenu de son footing quotidien, Draco se retrouvait privé de fiancée et de salle-de-Bain, le jour de son anniversaire, pour couronner le tout. Il était fatigué, son t-shirt inondé de sueur lui collait à la peau et il rêvait d'une douche, tout seul sur le palier de sa propre chambre, sans baguette pour la déverrouiller. Autrement dit, il fulminait.

« Ne jure pas sur la tête de Dumbledore ! » cria Hermione depuis l'intérieur, outrée, et Draco donna un coup de pied si violent dans le mur que la jeune femme le sentit presque trembler.

« Bordel Hermione, laisse moi entrer ! »

« Je... je peux pas ! »

Draco soupira comme un buffle, passant une main nerveuse sur son visage.

« Pourquoi ? »

Seul le silence lui répondit, un silence coupé par une hésitation maladroite qui le fit plisser les yeux. Il connaissait Hermione mieux qu'il ne se connaissait lui-même, et il savait qu'elle avait toujours une bonne excuse pour tout et une bonne raison pour tout ce qu'elle entreprenait. C'était simple, elle avait toujours, toujours, le dernier mot. Et si elle était incapable de lui dire ce que diable elle faisait enfermée dans cette pièce, c'était qu'il y avait anguille sous roche. Pire, cachalot sous gravillon.
Elle tramait quelque chose, il en était persuadé.

« Hermione... » gronda Malfoy d'un ton menaçant.

De l'autre côté de la porte, paniquée, la jeune femme brassait l'air en cherchant un prétexte suffisamment plausible pour lui sauver la mise, ne sachant que trop bien reconnaître le ton le ton d'un Draco en colère.

« Parce que... j'ai mes règles ! » hurla-t-elle, et Malfoy dû mordre son poing pour ne pas le fracasser contre la porte.

« Tu te fous de ma gueule Granger ? »

« Pas du tout ! Et j'ai vraiment, vraiment, besoin que tu ailles me chercher des protections à la pharmacie ! » gémit la lionne « S'il te plaît ! »

Si ça n'avait tenu qu'à lui, Draco aurait probablement crié tellement d'insultes que le bâtiment tout entier s'en serait écroulé et que les pôles auraient fondu, mais étant un homme très raisonnable et d'une patience extrême, il fit le choix d'évacuer cette colère dans un sifflement réprobateur qui ferait frissonner le ministre de la magie plutôt que dans la démolition de son propre domicile.

« Si t'es toujours enfermée quand je reviens je te jure que ça va chauffer »

Hermione ne répondit rien, en haleine, et ne s'autorisa à expirer tout l'air contenu dans ses poumons que lorsqu'elle entendit la porte d'entrée du manoir claquer derrière lui. En se précipitant vers la fenêtre, elle l'observa s'éloigner sur l'allée principale, fulminant, et probablement en train de la maudire pour le reste de son existence. Elle soupira.

Ꮚizard's Ꮚorld Ꭶtory Ᏼook Read this story for FREE!