Chapitre 9

13 2 0

Des larmes coulèrent sur son visage ; des larmes de crainte et de peine face à la souffrance engendrée par cette situation. Comment avait-elle pu ignorer le comportement étrange de son Alpha ? Cassie regrettait tellement, elle culpabilisait d'avoir laissé le destin se charger de leur sort au lieu de réagir. Aveuglée par ses sentiments envers Lilias et par sa confiance, elle avait clos les yeux ; elle le savait et elle admettait sa tragique erreur qui coûterait cher aux Skryta'lian. À ses côtés, ses amies Deltas du conseil. Elles se soutenaient en silence tandis que les Louves des clans ennemis les rejoignirent. Celles-ci refusaient les événements et quitter leur tribu s'était avéré la meilleure solution, car les meneurs s'étaient fermés à toute négociation. Pour l'instant, aucun lien n'avait été rompu, mais chacune attendait avec angoisse le moment fatidique.

Au début, face à la sauvagerie qui s'était emparée des chefs de clan, elles s'étaient pitoyablement soumises. Puis, grâce aux immortelles du conseil, la majorité des Deltas s'était dressée et s'était heurtée aux choix radicaux des Alphas ; déterminés, Cato, Elzédor et Lilias avaient brisé les alliances et ils avaient menacé de bannissement les opposants. D'un accord commun, elles avaient fui leur territoire pour se réfugier à Vauldorne.

— Lilias préparait ce renversement depuis plus de deux mille ans, conclut Cassie dans un murmure, son désir d'exterminer les humains n'était pas uniquement pour la vengeance. Ce choix cachait un plan plus grand encore.

Et personne n'avait rien vu venir. La haine envers l'Ordre des Frères avait fait naître un mépris viscéral pour les mortels, ce qui avait conduit à exiger la fin de l'humanité. Il avait médité en silence, il avait peaufiné son plan dans les moindres détails et il ne laissait rien échapper au risque d'échouer. Il avait agi dans le plus grand secret et, aujourd'hui, tous payeraient le prix de sa folie.

Seule Marie-Madeleine ne se trouvait pas avec ses consœurs. Dans ses appartements privés, elle réfléchissait à beaucoup de choses, à trop de choses. Les immortels avaient énormément évolué avec le temps ; à présent, elle avait la sensation qu'ils faisaient marche arrière et trois Alphas encourageaient cette démarche. Aucun mot n'avait été prononcé, mais elle n'était pas dupe : la guerre arrivait à leur porte. Soumis à aucune autorité, rien ne retiendrait Lilias et ses alliés de grossir leur armée dans le but d'envahir les territoires voisins. En y songeant, les Skryta'lian commettaient les mêmes erreurs qui avaient été reprochées aux Hommes.

Nalpha quitta le balcon afin de soutenir sa bien-aimée. Il l'entoura de ses bras et la laissa poser sa tête sur ses épaules. Il regrettait d'avoir lâché les rênes du clan si tôt ; probablement aurait-il été plus utile en tant qu'Alpha pour cette épreuve, ou alors un poids étant donné la passivité qui l'habitait depuis quelque temps. Il soupira, préoccupé par l'avenir des siens. Plusieurs minutes passèrent quand Romaric frappa à la porte et entra après l'autorisation de sa Delta. Il ne dissimulait pas son inquiétude ; anxiété partagée par beaucoup.

Il salua ses amis et annonça l'objet de sa venue.

— Nous nous réunissons dans quelques heures. Les Alphas, les Deltas du Conseil ainsi que celles qui désirent participer, et certains gammas. Il nous faut trouver une stratégie pour traverser cette crise et éviter un massacre. Nalpha, tu es convié si tu le souhaites. Tu étais un puissant Alpha il y a peu, et tu restes respecté. Tes paroles seront écoutées et tu peux peser sur la balance pour les décisions à venir.

L'immortel accepta d'assister aux débats et il était satisfait de pouvoir aider malgré la perte de son haut rang. Il aurait été naturel pour Romaric de le laisser à l'écart, sauf qu'il avait l'expérience et toute sa confiance.

— Je vais profiter de ce laps de temps pour avertir Charlotte, déclara Nalpha sans préavis et sous la surprise de ses amis. Elle s'est peut-être retirée, mais elle fait toujours partie de notre peuple. Lilias provoquera sans détour les clans, il menace de bannir ses propres Deltas alors je n'ai aucun doute qu'il traquera les solitaires dans le but de les exécuter.

Skryta'lian : T2 - SoulèvementWhere stories live. Discover now