🌜27

1K 74 2

Kayden;

Cela fait presque deux semaines maintenant et Kaitlyn a l'air de mieux en mieux jour après jour. Elle retrouvre ses forces et est presque complètement guérie.

La seule chose qui m'occupait maintenant était la réunion du Conseil qui devait se tenir dans quelques jours.

"A quoi penses-tu?" La voix de Lyn me traversa les pensées, brisant ma transe.

Je levai les yeux et la vis se tenir près de la porte de la salle de bain, une serviette enroulée autour de son corps tentant. Le désir me traversa presque immédiatement

"Viens ici", je raclai. Elle me regarda avec un soupçon de défi dans les yeux.

"Tu n'as pas répondu à ma question" dit-elle en levant un sourcil et en pliant ses bras sur sa poitrine.

"Viens ici Lyn" dis-je, ma voix s'élevant d'une octave.

Elle se tenait debout, sachant parfaitement ce qu'elle me faisait.

Elle me fit un petit sourire effronté puis dans un mouvement qui me laissa complètement sans voix, elle s'éloigna.

Je grognai contre elle mais elle l'ignora simplement et continua de marcher vers le dressing.

Je me suis levé et ai marché après elle. Elle connaissait les répercussions de ce qu'elle faisait. Elle me taquinait puis me refusait. Je suis entrée dans le dressing après elle et mon cœur inexistant a arrêté de battre un battement ou quelques secondes.

Elle s'est tenue devant le grand miroir, complètement nue. Elle me regarda à travers le miroir et me fit un autre sourire effronté.

"Y a-t-il quelque chose que tu voulais, mon Seigneur?"

J'étais sur le point de perdre l'esprit et elle le poussait.

"Viens ici" j'ai répété ma commande précédente et encore une fois, elle l'a défié. Elle resta debout là, me regardant à travers le miroir, un autre sourire effronté sur son visage que je ne pouvais plus supporter.

Je me dirigeai vers elle et rapidement, je la fis coincer contre le miroir.

Elle gémit bruyamment alors que mon bassin recouvrait son entrejambe que je déchiquetai et elle gémit à moitié

"Kaitlyn", je dis et elle à moitié gémit

"je t'aime" dis-je en me grinçant plus fort contre elle.

L'absence d'activités sexuelles au cours des deux dernières semaines a fait surface. Mais je ne pouvais pas me résoudre à le faire. Je ne pouvais pas avoir des relations sexuelles avec elle parce que je savais que je ne pourrais jamais être doux avec elle. Et elle ne pouvait pas gérer ça.

"S'il te plaît Kayden", elle gémit

Son excitation nous enveloppa. Et je savais que si je n'arrêtais pas ça maintenant, alors il n'y aurait pas d'arrêt du tout.

"Je ne peux pas. Le bébé est en train de te drainer et de jouer avec tes hormones" lui expliquai-je.

"Laisse-moi juste me libérer," murmura-t-elle.

Je voulais secouer la tête, mais je ne pouvais pas. Elle avait l'air si désespérée et je savais que si ce n'était pour moi et la graine que je lui avais plantée, elle ne se sentirait pas comme ça.

"D'accord, tiens-toi bien à quelque chose" murmurai-je avant de m'abaisser entre ses jambes.

-------------------------------------

My Master ✅Lisez cette histoire GRATUITEMENT !