Chapitre 5 : la Reine

1 0 0

Bilevert envoya une grosse boule d'énergie électrique, qui commença à poursuivre la pauvre petite victime. La Pixie, voyant la situation, s'élança à travers les arbres encore debout et zigzagua pour tenter de perdre sa poursuivante, ou mieux encore, de la détruire.

 La Pixie, voyant la situation, s'élança à travers les arbres encore debout et zigzagua pour tenter de perdre sa poursuivante, ou mieux encore, de la détruire

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

Mais la boule était programmée pour atteindre sa cible et se rapprochait encore et encore. Pauvre Pixie ! Elle n'avait aucune chance de s'en sortir ! Des petits éclairs commençaient déjà à parcourir les ailes de la fée !

Mais en un instant, en pleine ligne droite, la boule électrique explosa d'un coup ! Comme si elle avait heurté un objet invisible...

Cela ne rappelait que trop de souvenirs à Scorpus. Il savait bien ce qui s'était passé pendant la bataille contre les fées. Il avait deviné ce qu'était cette chose invisible qui avait heurté la boule d'énergie pour la faire disparaître ainsi. Il n'y avait qu'une personne pour faire cela :

Arowana !

« Maître ! Je croyais que Bilevert vous avait dit que leur reine était partie !

- Bilevert ! Je t'aurai ! Vociféra le maître maléfique.

- Allons Scorpus, déclara Arowana. Bilevert est loin d'avoir disparu, croyez-moi. Il est là, votre cœur noir le ressent et devine qu'il triomphera de vous.

- Fou... Foutaise ! Personne ne ME résiste !

- Ne vous ai-je donc pas prouvé ma supériorité sur le champ de bataille il y a un an ?

- Vous étiez plusieurs contre moi ! Magiciens, mages, sorciers et fées confondus.

- Et moi seule vous affrontais, les autres ne faisaient que construire un mur.

- Vous étiez plusieurs contre moi ! Un point c'est tout ! Et si tu y tiens, je te prouve à l'instant, que tu n'es rien qu'un misérable insecte que je vais prendre plaisir à écraser.

- Tu as choisi la haine et la solitude comme alliées et tu voudrais me vaincre ?

- Sache que le vent tourne enfin en ma faveur, tu es seule et nous sommes deux.

- Tu es lâche ! Cria Arowana.

- Lâche ? Ha ! Ha ! Ha ! Et tu oses me dire ça ?

- Finis de rire Arowana ! Tu vas mourir ! » Lança Vircis.

L'apprenti se métamorphosa en Bilevert et rigola. Scorpus et Vircis tournèrent l'un autour de l'autre de manière à ce que Arowana ne sache plus quel était le vrai.

« Alors, on est dans l'pétrin, hein ? Lequel de nous est Bilevert ? Peut être que le mental de Scorpus a pris le dessus sur celui de Bilevert mais... il reste Bilevert, le seul et l'unique ! Ha ! Ha ! Ha ! »

Arowana était bel et bien coincée...

« Tu n'as plus beaucoup de temps pour réfléchir. L'un de
nous mourra... ou ce sera toi ! »

Bilevert - Tome 2 - Édition 2007 (version ré-éditée)Lisez cette histoire GRATUITEMENT !