Chapitre 29 : Jade

920 65 101

Bonjour !

J'espère que vous allez bien ^^ Alors que pensez-vous du nouveau rythme ? Deux chapitres par semaine, c'est pas mal non ?

Aujourd'hui on retrouve Jade en réunion. Ça faisait longtemps qu'on avait pas vu les p'tits travailler sur le journal à proprement parler. Et surtout j'avais envie de traiter le sujet des engueulades politiques. Parce que évidemment, ils ne sont pas tous d'accord chez HoMag.

Bonne lecture !

Je préfère vous avertir sur la mention de violences policières.

Prudence, 19 ans, lesbienne, correctrice pour HoMag, étudiante en lettres classiques
David, 21 ans, gay, rédacteur en chef et rédacteur rendez-vous LGBT pour HoMag, étudiant en LEA anglais/espagnol
Jade, 23 ans, pan, rédactrice féminisme et maquettiste pour HoMag, étudiante en psychologie
Ina, 26 ans, lesbienne, secrétaire et rédactrice littérature pour HoMag, community manager
Léo, 21 ans, bi, président et rédacteur témoignage pour HoMag, étudiant en sociologie
Harry, 21 ans, pan ace et trans, rédacteur politique et informaticien pour HoMag, étudiant en informatique
Min-Jae, 22 ans, gay, trésorier et photographe pour HoMag, étudiant à Centrale Paris
Sen, 24 ans, bi et non-binaire, rédacteur⋅trice pop-culture pour HoMag, développeur⋅euse
Romane, 23 ans, lesbienne, administratrice et rédactrice cinéma pour HoMag, étudiante en cinéma
Nathan, 27 ans, gay, rédacteur sexo et prévention pour HoMag, infirmier
Gwen, 25 ans, bie, vice-présidente et rédactrice courrier des lecteurs⋅trices pour HoMag, coiffeuse
Mehdi, 24 ans, gay, illustrateur pour HoMag, illustrateur et bédéiste
Max, 20 ans, gay, rédacteur interview, étudiant en journalisme
Galahad, 20 ans, bi, petit ami de Min-Jae, étudiant à Centrale Paris
Dalila, 25 ans, hétéro, meilleure amie de Jade, traductrice anglais/français

***

— Jade —

13 janvier.

Le rez-de-chaussée du Centre LGBT a fini par devenir le lieu officiel de nos réunions mensuelles. Il a fallu décaler les réunions qui se tenaient normalement le samedi au dimanche pour caler avec l'emploi du temps du Centre, mais maintenant que tout le monde a pris le pli, ça ne pose plus problème. Pour les autres réunions de travail, souvent en plus petit comité, on s'arrange dans les bibliothèques, les rares bars accessibles pour moi ou iels font ça au local d'HoMag et je suis présente par Hangout. Pas forcément l'idéal, mais ça roule.

Cette réunion de début d'année promettait d'être assez ennuyante. Il ne manquait que Nathan et Romane. Nous nous étions déjà réparti·e·s les sujets et les pages avant les vacances de Noël, aussi nous étions supposé·e·s faire un simple point sur l'avancement des articles en prévision du maquettage. Ai-je besoin de préciser que c'est toujours moi qui m'y colle ?

Mais c'était sans compter sur l'intervention de Harry, qui souhaite changer de sujet aux vues de l'actualité. Il était supposé préparer un sujet sur la nécessité d'avoir des archives LGBT+. Finalement, il préfèrerait coller à l'actualité et parler des violences policières en manifestation et de la dévire autoritaire enclenchée depuis les manifestations de la Loi Travail, de plus en plus inquiétante. Un sujet important que j'ai immédiatement soutenu, suivi par Min-Jae, Sen, Ina et Mehdi. Malheureusement, ce n'était pas au goût de tout le monde et la situation s'est très vite envenimée. En tête de ligne, David et Harry bien sûr.

—  C'est absolument hors de question ! HoMag n'est pas une tribune pour tes opinions politiques Harry.

— Pardon ?! Visiblement ça te dérangeait pas trop l'année dernière quand il s'agissait d'écrire un appel à voter Macron !

Tant qu'il le FaudraLisez cette histoire GRATUITEMENT !