#10

22 2 1
                                                  

Aujourd'huic'est le mariage de ma mère et d'Edmond, je n'ai aucune idée decomment la cérémonie et la réception pour après le mariage va sedérouler et je crains le pire. La seule raison qui me pousse à yaller c'est pour mon neveu Léo car j'ai peur pour sa sécurité.Sachant que la cérémonie est à quinze heures mais qu'il est déjàdix heures et sachant qu'il y a une heure de route pour allerjusqu'au lieu de la cérémonie, je me décidais d'aller prendre unedouche. Une fois celle-ci terminée, je m'habillais d'une robe noireque j'avais trouvé dans un magasin à Los Angelès, ensuite, je mecoiffais et me maquillais. Une fois prête, je mangeais un morceau etvoyant qu'il était treize heures trente, je partis en direction dumariage.

Aprèsune heure et quart de route, je me garais enfin devant le lieu de lacérémonie. Malheureusement mes craintes furent confirmées, laplupart des invités portaient des tenues dans les teintes de blanc,beige et pastelles disons qu'avec ma robe noire je ne passe pasinaperçu. Lorsque Léo me vit, il me sauta dans les bras.


Tata Len, je suis trop content de te revoir, tu m'as manqué.

Toi aussi tu m'as manqué mon bonhomme. Qu'est-ce que tu as grandi, tu es presque aussi grand que moi. Alors c'était bien de passer du temps avec maman ?

Oui et Edmond est trop gentil, par contre il a dit que je ne devais pas trop te parler.

Bah pourquoi je suis ta tata.

Oui mais il a dit que je ne devais pas parler aux inconnus.

Mais enfin Léo, je ne suis pas une inconnue , je suis ta tata.

Oui mais tu ne fais pas partie du groupe donc je ne dois pas te parler.

D'accord mon loulou ce n'est pas grave, ta maman est par là, j'aimerai bien lui parler.

Oui elle est là bas avec Edmond.

D'accord mon grand.


Pendantque je marchais, je me remémorais les paroles de Léo comme quoi ilne devait pas me parler car je ne fais pas parti de la secte. C'estincroyable le lavage de cerveau qu'il a reçu de la part d'Edmond etcompagnie, cela me fait carrément peur.

Jerentrais dans la pseudo église et je vis qu'Edmond accueillait lesinvités. Surtout il ne faut pas lui dire d'aller se faire voir toutde suite.


Quelle bonne surprise Eléanor , je suis heureux de te voir.

Edmond, je ne dirais pas la même chose de toi.

Tu as finalement décidé de venir, j'en suis heureux ainsi que ta mère et ta sœur.

Enfin ne te fais pas trop d'illusion, je viens au mariage par respect pour ma mère.

Léo m'a dit que tu lui avais parlé.

Oui et il m'a aussi dit qu'il n'avait pas le droit de me parler car je ne fais pas partie de ta secte.

Je vois qu'il obéit bien et au fait ce n'est pas une secte mais une organisation basée sur la paix intérieure et le bonheur.

Appelle ça comme tu veux. Je vais m'asseoir avant de m'énerver, si tu veux bien m'excuser.


Jene lui laissai même pas le temps de répondre que je partism'asseoir sur un des banc de la pseudo église. Au bout de cinqminutes d'attente, la cérémonie commença. Après plus d'une heurede pseudo prière et de rites super bizarres, ma mère et cepsychopathe d'Edmond furent déclarer mari et femme. Je me dépêchaisde sortir car touts leurs rites et compagnie commençaient à metaper fortement sur le système.

Pendantla réception ma mère et Edmond vinrent me voir pour me parler.


Je suis tellement contente de te voir Eléanor, je n'aurais jamais pensé te voir ici.

Ecoute maman, je vais être franche la seule raison pour laquelle je suis venue c'était pour voir Léo et d'après ce que j'ai vu il a eu un bon lavage de cerveau effectué par ton mari.

Eléanor, en parlant de Léo, on en a parlé avec ta sœur et avec ta mère, nous avons décidé de l'adopter. Me dit Edmond.

Vous rigolez j'espère c'est un enfant de deux ans et demi qui ne vous a rien fait. Mais sachez que si vous faîtes ça je vais de mon côté faire en sorte que vous n'ayez strictement aucun pouvoir sur lui. Sur ce félicitations pour votre pseudo mariage, moi je rentre.


Jepartis en direction de ma voiture malgré les appels de Nate. Jevenais de m'arrêter dans une aire d'autoroute pour mettre del'essence dans la voiture et boire un café quand je vis que j'avaisun message de Nate.


Eléanor,il faut que je t'avoue quelque chose, je ne fais pas parti del'organisation en fait je me suis infiltré pour pouvoir surveillerton neveu car pendant nos discussions j'ai compris que tu tenaisbeaucoup à lui. Demain je t'envoie d'autres photos que j'ai prispour que tu puisses monter un dossier devant un tribunal.

Jesuis désolé si je t'ai blessé, si tu me pardonnes j'aimerais bienboire un café demain après-midi. Je suis désolé. Nate.


Avecle message et pour me prouver qu'il disait la vérité il m'avaitenvoyé des photos qu'il avait pris. Je savais qu'il ne pouvait pasentrer dans la secte comme ça sans raison.



*********************************************

Que pensez vous de ce chapitre? N'hésitez pas à me le dire en commentaire. 

amour, rugby et rivalitésLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant