11. Sunset

807 104 9

PETIT CHAPITRE

(Une perle dans ce monde

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

(Une perle dans ce monde...)

❤️Bonne lecture❤️


PDV HeeJeong.

- J'ai trop mangé. Jimin se caresse doucement le ventre.

- Merci beaucoup, c'était super bon. je m'agrippe à son bras.

Le soleil commence à se coucher, mais honnêtement je préfère rester encore avec lui.
Je ne me lasse pas de sa présence.

Nous marchons dans les rues de Séoul, sans but précis, nous voulons juste passer le temps rien que tous les deux, main dans la main.

- Kim HeeJeong?! s'exclame une voix masculine.

Trois garçons sont arrêtés, là, à me regarder, leurs bouches formant un grand « O ».

- Tu les connais? me demande Jimin.

- Pas du tout. je lui réponds.

L'un d'eux accouru vers moi et se penche en me prenant la main.
Le visage de Jimin se renferme.

- Vous êtes aussi ravissante que sur vos photos...

- Ah... Hum merci.

- Est ce qu'on pourrait prendre une photo ensemble? s'approche un de ses amis.

- Ou encore mieux, rester en contact. propose le dernier.

Je me sens énormément gênée pendant un instant. Et puis ce n'est pas du tout le moment, je suis en plein rendez vous avec Jimin.

- Contentez vous d'une simple photo. dit Jimin.

- C'est ton petit ami? me questionne celui qui me tient la main.

- Hum désolé les garçons nous sommes très pressés. j'évite sa question.

- Juste une photo! ils me supplient à l'unisson.

Jimin prend le téléphone des mains d'un des garçons. et nous posons tous les quatre.
Il prend assez vite la photo et rend le smartphone au garçon, lui jetant presque.

- Aurevoir. je me penche par politesse.

Jimin me tire par le bras.

- Désolé. je m'excuse, gênée par la situation.

- Ça t'arrive souvent?

- Oui. je ris nerveusement.

- C'est donc ça, de sortir avec une fille aussi célèbre et belle que toi?

- T'abuses...

- T'as pas vu comment ils étaient limite à tes pieds? il dit d'un air saoulé. De toute façon la photo est flou, ils ne pourront pas la garder bien longtemps, on y voit rien.

- T'es méchant.

Il jubile, fière de son coup. Il est jaloux... Est-ce qu'il est déjà très attaché à moi?

- Il faut que je rentre, j'ai du boulot demain. il regarde sa montre.

- Dommage, j'aurais voulu qu'on passe plus de temps ensemble.

- Moi aussi. Asseyons-nous la pendant quelques temps. il désigne l'arrêt de bus, juste en face de nous.

Il prend place et me tire vers lui pour que je m'asseye sur ses jambes.

- Quand est ce qu'on pourra se voir? il me demande.

- Je sais pas trop... Je serais un peu débordée ces prochains jours. je lui avoue.

- Je pourrais peut être passer à ton appart?

Passer à quoi?

- Quoi? il rit en voyant mon air étonné par sa proposition.

- C-comme tu veux.

- À quoi t'es entrain de penser là? il sort un sourire plein de sous entendus.

Nous savons tous les deux de quels genres de sous entendus il s'agit.

- Arrêtes... je lui dis avec un sourire nerveux collé aux lèvres.

- Tu peux toujours mettre ton colocataires à la porte pour une soirée non? il se mord la lèvres me regardant avec un regard séducteur.

- Ne brûles pas les étapes.

- D'accord. Mais dis moi si tu veux que je passe un de ces jours, ça me ferait vraiment plaisir.

J'acquiesce et le prend dans mes bras.
Il passe ses mains sur mon dos et enfouie sa tête au creux de mon cou afin d'y laisser de doux baisers.

Le téléphone de Jimin se met soudainement à sonné, brisant ce moment.

Il jète un coup d'oeil à son écran et grogne de mécontentement avant de refuser l'appel.

- Je vais y aller. il soupire.

- D'accord.

Il prend mon visage entre ses mains et m'embrasse tendrement.

- Je vais attendre ce bus. je me lève et scrute les horaires.

- Ok, on s'appelle plus tard. il me répond avant de poser ses lèvres sur mon front et partir.

- Oui.

Je soupire d'aise et le regarde s'en aller.
Je suis vraiment heureuse de l'avoir rencontré...

PDV Jimin.

Je marche à toute vitesse et rappelle mon idiot de meilleur ami.

- À quoi tu joues, j'étais en plein rendez vous! je ne lui laisse pas le temps de répondre lorsqu'il décroche.

- T'étais entrain de concrétiser?

- Non...

- Alors y'a pas mort d'homme. Le boss nous a placé un rendez vous dans 1 heure, rejoins moi à l'adresse que je vais t'envoyer.

Il est sérieux? C'était censé être mon jour de repos.

- Ok à tout de suite.

Escort Boy | p.jmLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant