~59~

1.5K 106 80








As Salam Aleykoum



( Hakim en multimédia )

« J'ai peur de n'être que ce que j'suis 👤 »







09h43.




Je me réveille, dans les bras de Naïm, il dormait encore. J'étais en peignoir.

C'était une des pires nuits de ma vie, j'arrêtais pas d'y penser cette nuit, c'est quoi la prochaine étape ? Je me lève, je vais vers l'armoire de la chambre et l'ouvre.

Y a que 2 pulls, un bas. Pas le choix j'vais pas rester habiller comme ça, je met le pull et le bas, j'espère juste c'est propre. Je réveille Naïm, à peine j'ai posé ma main sur lui qu'il ouvre directement les yeux.

Naïm : Tu t'es réveillée quand ?

Moi : Là.

Naïm : J'suis fatigué zebi.

Moi : Rentre chez toi t'as du mal dormir.

Naïm : Tu vas rester où ?

Moi : Là ?

Naïm : J'prend pas de risque, ils vont venir ici et là tu seras foutue.

Moi : Hum ...

Naïm : Tu sais c'qu'on va faire ?

Moi : Dit-moi.

Naïm : On rentre chez toi, tu te changes et j'te dépose chez ta sœur.

Moi : Et toi ?

Naïm : Moi ?

Il se lève, va vers la porte et se retourne vers moi.

Naïm : J'crois que j'dois reprendre le « cartel » de Nacer, l'heure est grave.

J'aime pas ça, il va recommencer ses conneries, pour moi en plus ... Je le regarde dans les yeux, je le voyais peu convaincu.

Naïm : J'tomberais pas, j'suis trop malin.

Moi : Arrête d'être aussi sûr.

Naïm : Si j'le suis c'est pas pour rien.

Moi : Naïm ! Tu fais plus tes conneries ! Imagine il t'arrive quelque chose tu seras pas là pour moi.

Naïm : ...

Je le regarde bizarrement, j'hausse un sourcil.

Naïm : WAllah j'y ai pas pensé, sapristi.

J'ai rigolé, il l'a lâché tout naturellement.

Moi : Tu sais c'est quoi mon rêve ?

Naïm : Que j'te fasse l'amour ?

Safa | Tenir sa promesse ...Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant