UN PETIT MESSAGE POUR QUELQU'UN DE TRÈS GRAND

5 1 3




À toi l'une des RARES personnes qui aujourd'hui est mon MEILLEUR AMIS, je te dédis ainsi cette partie de mon livre, toi qui arrive à toujours me comprendre, qui est toujours aussi sympa que la première fois que je t'ai vus. Toi qui arrive toujours à me faire comprendre mes quelques erreurs commises dans la vie. Toi qui arrive toujours à me faire garder le sourire même quand je suis énerver. Tu est une personne en Or, et j'aimerais que tu sache, que tu est probablement la seule personne à qui je peut réellement faire confiance dans ce monde de brutalité, ce monde ou personne ne sais réellement garder un secret, mais surtout ce monde ou chacun doit s'en sortir tout seul pour ce faire une place dans sa classe, son établissement ... Tu est l'une des rares personnes qui m'a toujours dis la vérité, même si parfois elle pouvait blesser, tu est honnête et ne m'a jamais rien cacher. D'autre mon fait croire que ce que je faisais était bien, c'était faut ! Rien n'était bien, mais il fallait bien trouver quelque chose à dire, alors plutôt que de blesser, le fausse vérité est mieux. Je ne le pense pas tout comme tu ne le pense pas. Si un concept est nul, je sais que tu me le dira tout de suite. Exemple : mon envie de me lancer dans la musique, tu savait bien que cela ne marcherait pas, et tu avait raison, les Podcasts et le Gaming passaient encore mieux que la musique. Tu a su me le dire tout de suite. Avec ma brève liaison avec Johanna, tu savait dès le début que cela ne tiendrait pas, tu avait raison, quelque semaines après, PLOUFFF ! Il n'y avait plus de Johanna, tu arrive à m'éviter les plus grandes imbécillités et arrive encore un peut à me faire rire quand je ne suis pas bien. Tu est mon seul réel ami, la seule chose qui me retient avant le gouffre de la mort, le seul ami qui me connait plus que tout, et surtout, tu est la seule personne à ne jamais me laisser tombé pour quelque chose d'autre. C'est grâce à toi que je suis encore là aujourd'hui et je pense que si tu n'avait pas rencontrer ma vie et que je n'avais pas rencontrer la tienne, des choses bien différentes ce seraient surement passer de nos deux côtés... Je tiens à dire pour phrase de fin de ce chapitre que nous nous sommes rencontrés pour la première fois au Lycée Teyssier de Bitche, et que j'espère nous nous quitterons pour la dernière fois lorsque l'un de nous deux décèdera

NOS DERNIERS JOURSWhere stories live. Discover now