FRENCH - Faboluskilet_te

Start from the beginning

- Ou tu fermes ta gueule, ou je t'étrangle.

Alex n'est jamais agressif. Ou alors très peu. Et il l'est encore plus rarement avec moi.

- Okay, on enterre qui alors ?

- Tu peux être sérieux deux minutes Sa' ?

Je déteste quand elle m'appelle comme ça. Mais comme elle est ma petite amie, elle estime avoir des privilèges.

C'est finalement Lana qui explique la situation :

- Je déménage. La semaine prochaine.

Ma meilleure amie déménage.

- C'est cool !

Information corrompue.

- Attends, tu quoi ?!

Elle soupire, exaspérée. Oui bah désolé d'être long à la détente.

- Je pars aux États-Unis. Mes parents veulent retrouver leurs racines et je n'ai pas le choix de venir.

Lola prend ma main dans la sienne et la serre fort, en signe de soutien.

- Mais je vais faire comment pour emmerder Alex moi ? Et pour survivre aux cours de maths ? Et... Non, c'est une blague. Vous vous êtes alliés contre moi, ha ha très drôle, elle est où la caméra ?

Alex me fixe, de ses yeux verts émeraudes intenses, et je vois toute la tristesse dans son regard. Pour lui, pour moi, pour elle, pour le groupe. J'ai toujours connu Lana et elle sait tout de moi, c'est mon pilier, mon repère. Elle est chiante, drôle et à l'écoute. Si elle part, je perds une partie de moi. Même si Alex est là, j'ai besoin d'elle. Je ne pourrais plus l'appeler à n'importe quelle heure pour une question à la con. Ma meilleure amie va me manquer.

- Bon, gros porc, t'as fini de manger mon pot de glace ?

- Ma meilleure amie est partie à l'autre bout du monde ! Et je ne sais pas quelle teinture faire !

Il s'arrête dans son mouvement, donc de se déshabiller, et me fixe, blasé.

- Skype, ça existe, c'est pas pour les chiens. Et je suis là moi aussi !

- Oui mais t'as pas le sens de la mode et de ce qui me va le mieux.

Je l'entends jurer entre ses dents, je crois que la situation le désespère plus qu'autre chose.

- Demande à ta petite amie alors.

Lola... Comment dire ? Elle sait que j'ai toujours été proche de Lana, je l'ai même connu bien avant elle, mais je ne sais pas...Elle a du mal avec le fait que je sois aussi touché par son départ. J'imagine que c'est son côté jalouse. Du coup je crois qu'elle me boude un peu. Les trois premiers jours, je pensais qu'elle me laissait du temps pour accepter cette nouvelle situation. Mais là je crois qu'il y a autre chose.

- Faut que j'appelle Lana.

- Je t'en prie, je vais prendre une douche pendant ce temps-là.

- Bonne douche bébé.

Il se retourne vers moi en jouant avec ses sourcils exagérément et me fait un clin d'œil avant de partir en roulant du cul. Même s'il est presque à poil, tout comme moi, nous ne sommes pas gênés. Nous nous sommes vus nus des tas de fois, on se connaît depuis très longtemps, il n'y a donc aucune raison pour que nous soyons gênés pour un malheureux torse bien taillé et des fesses tentatrices.

Merde, je divague.

Je ne perds pas une seconde de plus et appelle Lana sur Skype, j'espère juste que je ne vais pas la déranger.

Valentine's Day Contest 2019 AnthologyRead this story for FREE!