Chapitre 4

17 2 6

NDA : Merci beaucoup à Lil_Do, tes commentaires m'ont donné la motivation de continuer la correction et l'écriture :) Et j'espère que ces prochains chapitres te plairont autant que les précédents. Bisous ma belle.

****

La marque la démangeait encore et une plaque rouge s'était formée. Par chance, un sortilège la dissimulait aux yeux de tous. Seuls les Héritiers étaient en mesure de la voir : une plume sur laquelle était posée une pierre. Ils étaient désormais tous liés, ils étaient les gardiens de la magie des runes, de cette magie créée par la Première Génération et qui l'avait emporté dans la tombe. Céleste avait accepté de devenir protectrice de ce secret et Loria lui enseignerait à utiliser ces vieux enchantements, tout comme il s'y employait avec ses autres disciples.

Bien qu'honorée, elle s'inquiétait des possibles retombées négatives et doutait que cette démarche s'avérât vraiment saine pour l'ensemble des Skryta'lian. Cela restait un lourd secret et un secret important. Maîtriser la magie des runes était loin d'être anodin ; elle avait engendré des trahisons et une guerre sanglante plusieurs dizaines de millions d'années auparavant. Que se passerait-il si les clans se retrouvaient à nouveau avec une telle puissance entre les mains ? Loria semblait confiant et il sentait que son espèce pouvait obtenir ce pouvoir égaré. C'était la raison pour laquelle il formait les Héritiers depuis quelques siècles. Céleste devait avoir foi en lui ; il savait ce qu'il faisait et il n'entraînerait jamais les siens à leur perte.

Le chemin emprunté par la Louve la conduisit vers une petite maison en pierre. À l'écart se trouvaient l'écurie et une cabane en bois. Tous les chevaux profitaient tranquillement du beau temps. Leur présence signifiait que sa famille était ici ; son Lié et leurs jumeaux, et elle avait hâte de leur annoncer la nouvelle sur son rôle durant le Conseil des Deltas. Le mariage n'existait pas chez les immortels. Quand un couple se formait sérieusement, ils devenaient des Liés purement et simplement. Leur aura se mélangeait et s'unissait. Ainsi, il se repérait nettement lorsque cela survenait. Cependant, rien ne les empêchait d'avoir plusieurs compagnons au cours leur longue vie.

Une musique enjouée résonna dans l'air ; le rythme donnait envie de danser. Le joueur de cornemuse allemande se défendait fort bien et Céleste entendait le rire de ses enfants. Ceux-ci tournaient en se tenant la main sous les encouragements de leur père. Les jumeaux se défoulaient et l'énergie ne leur manquait pas. Ils étaient vifs, dynamiques et ils promettaient de devenir des Gammas exceptionnels. Leweneza et Flaithri façonnaient le bonheur du jeune couple qui n'avait pas espéré un tel cadeau de la vie.

En effet, en raison de leur longue existence, les Skryta'lian recevaient le revers de la médaille. La nature les soumettait à une faible fertilité ; une immortelle donnait rarement naissance à deux enfants, en plus à des jumeaux. La progéniture était choyée, protégée et formée par les meilleurs Loups. Ils étaient l'avenir de l'espèce.

Une fois Céleste en vue, ses enfants accoururent à elle afin de l'inviter à danser, et elle attrapa sa fille qui se jeta dans ses bras. Celle-ci lui ressemblait beaucoup alors que son frère avait la chevelure d'un brun aussi profond que son père. Malgré leurs traits différents, les jumeaux semblaient avoir un tempérament identique : vif, curieux et joueur. Céleste se retrouvait en eux, bien des années plus tôt ; bien avant l'entrée des immortels dans son monde ; bien avant que sa mère ne se lançât dans la résistance contre le Comte. En songeant à ce passé révolu, la jeune Louve fut nostalgique et le souvenir de son paternel l'attrista un instant. Qu'aurait-il pensé de ce nouveau monde ? L'aurait-il accepté ou rejeté ? Si seulement le destin n'avait pas été aussi cruel, elle aurait pu voir d'autres hivers comme le dernier qu'elle avait vécu en tant que famille libre.

Skryta'lian : T2 - SoulèvementLisez cette histoire GRATUITEMENT !