Livre suspicieux

191 16 4

PDV Lune

Le sang bat fort dans mes oreilles. Je n'entends. Je reste là, submergée par une vague d'émotions. De l'incompréhension, du chagrin, de la colère, de la surprise, ect. Je ne comprend pas. Qu'est-ce que ma vie, ici racontée, fait dans ce livre? Personne ne peut avoir écrit ma vie, personne d'autre que moi. Alors, qu'est-ce que ça fait là?

Je secoue la tête. Peu importe. Vaut mieux que je bouge. Ykhar va rappliquer, je le sens. J'emporte ce livre avec moi.

Je décide de sortir. Je n'aime pas l'idée que quelqu'un puisse mettre la main sur ce livre, il faut que je le cache. Vite.

Le bruits de mes chaussures claquant le sol me parvient aux oreilles comme un bruit lointain. Je sors de la bibliothèque, sans prendre la peine de refermer la Réserve. Je ne sais pas comment faire de toute façon. Je vais laisser ça aux professionnels comme Kero et Ykhar.

Plus que ça, le stress m'envahit. Il faut vite que je parte, sinon, qui sait ce qui pourrait arriver!

Je ne prend pas la peine de cacher mon livre. Il n'y a personne qui ne pourrait ne serait-ce que l'apercevoir, donc bon. Non, à la place je cours.

Ouf! Je pose ma main sur le mur pour reprendre mon souffle. Ma chambre est juste là. Je n'ai qu'à entrer et...

Chrome: Alors, ça baigne?

Oh non, pourquoi lui, ici, maintenant?

Moi: Oui, et toi?

Chrome: Bah y'a Miss Phoenix qui vient d'arriver.

Moi: C'est une bonne ou une mauvaise chose?

Chrome: Un peu mauvaise. J'l'aime pas trop. J'ai l'impression que quelqu'un d'aussi gentil ne peut pas être honnête.

Moi: Ah, je l'ai pas vue donc je sais pas trop moi!

Chrome: Bah, t'étais pas dans le groupe de groupies, dehors?

Moi: Je... non, je m'y rendais.

Chrome: Ah ok, et sinon, c'est quoi ce livre?

Moi: Je... Bonne question, haha. Je l'ai trouvé dans ma chambre et j'allais le rendre à la bibliothèque.

Chrome lève un sourcil, suspicieux. Je retiens mon souffle. Allez, dis moi que tu m'as crue. Dis moi qu'il y a cru, dis moi qu'il y a cru...

Chrome: Ok, je te dérange pas plus longtemps. Bye!

Il continue d'avancer vers sa chambre après m'avoir adresser un signe de la main. J'attend de le voir disparaître avant d'entrer dans la mienne.

J'ouvre la porte et la referme rapidement. Je balance le livre sur la table basse de ma chambre. Je m'assois sur le canapé juste en face et je prend une page au hasard pour l'examiner.

Des chiffres, des dates, des images... Ma vies est résumé en ces pages. Je peine à y croire. Quoique, je devrais, au contraire, vu le nombre de choses exeptionnels que ce monde renferme.

Je feuillette les pages. C'est vraiment ma vie qui y est résumé. Mais pourquoi? Est-ce là depuis longtemps ou c'est arrivé quand j'ai débarqué ici?

Je remonte en boucle les évènements du début jusqu'à maintenant. Soudain, j'ai comme une révélation. Le livre a changé de couleur quand je l'ai touché. Il a peut-être aussi pris mon histoire et l'a transfromé en conte. C'est sûrement ça.

Je soupire. Va falloir le cacher. Je le prend et le jette en-dessus de mon lit. Ça fera l'affaire.

Je me couche sur mon lit. Pfff... je sais pas trop quoi faire.

Ah bah, bon timing, on cogne à la porte. Je me lève et j'avance jusqu'à cette dernière, puis, je l'ouvre.

Ykhar: Salut Lune!

Mon sang se glace dans mes veines. Est-ce qu'elle sait que c'est moi qui a volé le livre?

Moi: Sa-Salut.

Yhkar: Miiko te demande en salle du Crystal.

Moi: Ah ok, j'arrive.

Je passe le pas de ma porte pour la refermer derrière moi. Ok, maintenant, il faut affronter Miiko. J'espère qu'elle ne sait pas qu'un livre à été dérobé, sinon, je suis dans la merde! J'espère que non, mais j'ai un bad karma alors bon. Ça m'étonnerait même pas.

Ykhar gambade d'un pied joyeux en prenant la tête de notre duo. Je reste en retrait. Je suis pas une amatrice de colo. Moi et les jeunes enfants, ça fait mille. J'aime bien les bébés car ils peuvent pas parler, mais soit.

Nous montons l'escalier qui nous sépare de la Salle du Crystal. Mes mains sont moites et j'ai le cœur qui bat la chamade.

Miiko: Ah, te voilà Lune!

Elle n'a pas l'air fâchée... Ah mais attend! Y'a Madame Phoenix, là, avec elle. J'ai oublié son nom...

Madame Phœnix: C'est elle l'humaine? Qu'elle est mignonne! 🖤

Elle se poste sur ma droite pour me pincer la joue. Pendant ce temps, Miiko me jette un regard qui veut dire "You should not messed up" (Tu as intérêt à pas faire de la merde.). Ok, le message est clair, cette dame est quelqu'un d'important.

Ah attend... Dame... Dame... Dame Huang Hua! Ah! Je me rappelle de ce qu'a dit Ezarel!

Miiko: Lune, je te présente Huang Hua. Tu seras sa Dame de compagnie pendant son séjour ici.

Ah ok. Elle a l'air gentille, Huang Hu...

Attend...

DAME DE COMPAGNIE?!? J'AI UNE GUEULE À ACCOMPAGNER UNE PERSONNE PÉTER DE MAANAS?!



SNWSJSPWKW,QLWPSLS,S'SPSM,W

CORDIALEMENT.

Le pétage de câbles de Lune à la fin me fait personnellement rire.

Cordialement.

Anormale [Eldarya-Ezarel]Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant