24

465 73 20

Bonjour tout le monde.
Alors, ça fait énormément de temps que je ne suis pas venue ici, et je m'en excuse milles fois. Je pense que toutes personnes qui passent des examens cette année peuvent me comprendre, je croule sous le travail et le stress, mais ce soir j'ai un peu de temps et d'énergie pour ramener Harry et Emma qui me manquent beaucoup.
Je tenais à dédicacer ce chapitre à quelqu'un que j'aime très très fort ici, un petit ange vraiment qui au quotidien, me rappelle que Relation est un livre plein d'amour et important. C'est à toi que je dédicace ce chapitre, _Back__In__Time_

Ce chapitre sera court, j'en suis désolée, et c'est le dernier avant l'excipit. Je vous aime fort, désolée encore pour mon absence.

J'espère qu'il va vous plaire et je vous souhaite à tous une très bonne lecture.

Sarah.



Point de vue omniscient.

Les jours avaient passés et rapidement, ces jours étaient devenus des mois. Chacun de leur côté, Harry et Emma avaient petit à petit évolués, grandit, en entretenant cette relation avec des lettres et messages pleins d'amour et d'espoir.
Emma avait fini par s'adapter à l'Irlande. Elle s'était faite des amies et sortait souvent le week-end, avec l'accord de ses parents. Elle racontait ses sorties à Harry, lui disant qu'elle est allée en boîte de nuit pour les 18 ans d'une amie, alors qu'elle n'en a que 17 ans. C'était pour elle des petites bouffées d'adrénaline qui faisaient sourire Harry lorsqu'il lisait ses mots, la trouvant encore bien naïve et adorable.

Harry, de son côté, continuait son train-train quotidien. Il avait trouvé du travail en tant que libraire, un vrai rêve pour lui et il donnait aussi des cours particuliers lorsqu'il avait le temps. Il se plaisait bien dans sa petite vie. Plusieurs fois, il est vrai, il a regardé d'autres femmes et s'est demandé " Après tout, pourquoi pas ?". Les mois étaient longs sans Emma, il ne se sentait plus vraiment homme mais garçon. Les seuls plaisirs qu'il avait étaient solitaires, ce n'était plus de son âge à ses yeux. Mais il aimait Emma et l'attendrait s'il le faut des années.

Emma, lors d'une soirée, avait déconné. Elle avait rencontré ce garçon, Olly. Il avait l'air amusant et lors de la soirée, elle s'était longuement ennuyée. En fait, elle trouvait ça carrément mort, elle était donc allée dans la cuisine afin d'être tranquille et avait fait des messages à son amie, lui demandant de partir, car elles étaient venues ensemble. C'est là qu'Olly était arrivé, lui proposant un peu de bière. Emma avait apprit qu'ici, la bière était comme le vin aux français. Elle avait prit le verre avec plaisir et ils avaient discutés. Olly semblait vraiment intéressé par elle, et elle, qui avait déjà bu un peu de ponch (modifié version étudiant...) et maintenant de la bière ne contrôlait plus toutes ses pensées et ils s'étaient donc embrassés. Elle ne l'avait pas repoussé, sauf lorsqu'il lui a dit qu'il voulait allait plus loin. Elle n'avait ressenti ni culpabilité ni remords. Elle l'avait dit à Harry clairement, " Ce soir, à la soirée j'ai embrassé un garçon. ".

Harry était resté plutôt sous le choc. Il avait fixé l'écran de son téléphone un petit moment, se posant plusieurs questions. Pourquoi son message semblait si froid ? Sans sentiments, elle lui annonçait ça comme un "je vais en cours."

Il lui avait répondu un "D'accord" sur le même ton, puis plus rien. Pendant plusieurs jours, leurs conversations s'étaient résumées au minimum de la politesse. Harry se posait des questions.

Et si Emma n'avait été attirée par lui que par une sorte de fantasme inconscient ? Peut-être était-elle inconsciemment attirée par les hommes plus matures et cette adrénaline d'être dans une relation "impossible". Il en avait discuté avec sa soeur qui l'avait rassurée, lui disant que la distance avait sûrement causé un trouble à la jeune fille mais qu'au fond, les sentimentss étaient vrais et intacts.

Il l'espérait toujours.

Emma l'avait appelé quelques jours plus tard, lui expliquant la situation. Lorsqu'elle entendit la voix d'Harry, elle avait tout simplement éclaté en sanglots. les remords et la culpabilité avaient émergés en elle. Harry avait su trouver les bons mots pour la rassurer.

" Je t'aime Emma, putain je t'aime. Ne te tortures pas l'esprit pour un baiser sans aucune signification. On se retrouve bientôt mon amour. "

Relation" hsLisez cette histoire GRATUITEMENT !