~55~

1.9K 143 123











As Salam Aleykoum






« Ça joue les brigantes mais c'est des Gandhi »








Berkane, Maroc 🇲🇦 : 20h34.




On était en ville en train de tourner en rond, Nacer était devant, moi derrière lui et Amir à côté de moi. Il faisait nuit.

Nacer : On doit y aller.

Amir : Enfin frère.

Nacer : Elle est où la voiture ?

Amir : Tu l'as pas garé devant un restaurant ?

Nacer : Ah ouaiiis.

Il part jusqu'au restaurant, on rentre dans la voiture, Nacer démarre directement et conduit. Amir met de la musique.

Je vous passe le trajet jusqu'à être arriver au cimetière, j'allais faire mes adieux à mon père, j'avais mal au cœur. Nacer l'avait vu.

Nacer : On viendra le voir Safa.

Moi : Oui ...

Nacer : Vas-y sors.

On sort de la voiture, on entre dans le cimetière, l'ambiance glaciale qui y régnait me faisait bizarrement du bien. Nacer va vers la tombe de mon père, frôle du bout des doigts la pierre tombale, des doigts se mettent à trembler mais j'ai compris qu'il n'avait pas froid.

Il pleurait, et ça me brisait le cœur.

Nacer : Viens.

Je lui obéis et m'avance à côté. Il met son doigt en face de ses lèvres, prêt à invoquer Dieu, je fais de même. Nous lui souhaitons son entrée au Paradis.

Je me relève, j'arrivais même plus à pleurer, mon père était un homme tellement bon et toujours là pour son prochain. Ce monde est trop sale pour lui.

Si j'pouvais j'cracherai sur ce monde tel qu'il est.

Nacer essuie ses larmes et se lève ensuite. Il avait la tête baissée, il se met face à moi.

Nacer : Aller, on y va.

On sort du cimetière, Amir arrive vers nous.

Amir : Eh y a des gens ils arrivent.

Nacer : Eh c'est un coin perdu ici.

Amir : Plusieurs voitures grises Nacer.

Nacer : On bouge vite.

On court dans la voiture, j'suis pas prête à vivre des tourbillons émotionnelles. On rentre dans la voiture, une lumière apparaît au bout de la route.

Nacer : Eh ya rabbi c'est Volkov V.

Mon cœur a fait un tour avant de réaliser à quel point j'étais proche du danger. Amir était paniqué, moi aussi, Nacer était calme. Il démarre et roule en furie.

Safa | Tenir sa promesse ...Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant