Jour 24

1 0 0
                                                  

D'après « La Tempête » de William Shakespeare.

SYLPHIDE

Où sommes-nous ?

SIRÈNE

A bord des éléments, hors de la destinée.

SYLPHIDE

Tu me rassures. Notre sort est glacé par la marée.

SIRÈNE

Il ne sera pas de tumulte que je ne puisse apaiser. Mon cœur compatissant est magique.

SYLPHIDE

Mon art sombre dans cette heure attentive. Mon art transporte les secrets. Toi, tu crées des créatures. Nous écoutons les intérêts de ce monde.

SIRÈNE

Le rôle que nous jouons est temporel. Le ciel de ton sein exclut les larmes. Nos gémissements à la mer soulèvent les étoiles. Viens près du rivage ! Nous recueillerons les baies et la rosée de la tempête.

SYLPHIDE

Le charme endormira-t-il les flots ? Oublierons-nous les maléfices ?

SIRÈNE

Oui. La prison se métamorphosera en nymphe. La plume deviendra île. Tes idées seront langage. Mes baisers doux calmeront ta conscience.

SYLPHIDE

Je te conjure de prendre mes affections comme on possède un songe. Un songe qui subjugue, léger, grâce à sa liberté.

SIRÈNE

Ma joie ira au-delà de tous ces navires. L'air la soufflera sur le monde, dans la mer salée, dans les récits. Elle sera notre magie.

Mots de l'AventWhere stories live. Discover now