Jour 14

1 0 0
                                                  

D'après « Le Sommeil » d'Augustine-Malvina Blanchecotte.

Perdus, morts que la vie pleure.

En rêve, leur voix étincelle.

Prisonniers de la nuit éclatante.

Les lèvres descellées ramènent le cœur.

Une autre vie, aussi vraie.

Une vie pleine et vibrante s'ouvre sur l'infini.

Mots de l'AventWhere stories live. Discover now