Chapitre 19

37 2 7
                                                  

- Azazel, dit sèchement Satan en faisant un pas vers Kai. J'aurais dû me douter que tu viendrais fouiner par ici. Je crois que je n'ai pas besoin de te présenter mon fils, Noah.

- Effectivement, non, répondit Kai sans quitter le démon du regard.

Scar entra à son tour dans l'appartement et marcha vers le salon.

- Noah, qu'est-ce qu'il fait ici ? demanda-t-elle.

Avant que le jeune homme n'ait le temps de répondre, Satan s'interposa entre lui et Scar et tendit brusquement la main vers elle. Une violente bourrasque balaya la jeune fille, qui alla heurter le mur derrière elle.

- Ne t'approche pas de lui, Hexen, gronda-t-il.

- Arrêtez ! cria Noah.

Il voulut courir vers son amie, mais Satan le retint fermement par le bras.

- Non, reste ici, ordonna-t-il. Une Hexen et un néphilim ne peuvent construire un avenir ensemble. Tu ne peux rester avec elle, ton destin est à mes côtés afin de combattre les Hexen et leurs alliés.

Il jeta un regard méprisant à Scar, que Kai aidait à se relever.

- Ce ne sont que des racailles, choisies arbitrairement par les anges, cracha-t-il, plein de mépris. Tu peux être sûr qu'elle te trompera dès qu'elle le pourra avec le premier immortel venu. À moins que ça ne soit déjà fait avec son ange gardien.

Noah ne répondit pas et tourna la tête vers Scar, qui s'était remise sur ses pieds.

- Tu ne vas quand même pas écouter ce qu'il raconte ! s'écria-t-elle d'un ton choqué. Il te manipule Noah ! Je ne sais pas ce qu'il t'a dit avant qu'on arrive, mais je suis sûre que ce ne sont que des bêtises pour te rallier à sa cause !

- Laisse-moi deviner, dit Kai à Satan, qui le regardait d'un air hautain. C'est toi qu'on cherche depuis le début, c'est ça ? Le provocateur du Jugement dernier ?

- C'est exact.

- Et on peut savoir pourquoi ? demanda le jeune homme d'un ton qui trahissait sa colère.

Un rictus de fureur déforma les traits du démon tandis que l'atmosphère autour d'eux se réchauffait, comme quand Scar était stressée.

- Est-ce que tu sais ce que c'est que d'être un Prince des Ténèbres ? fit-il d'une voix vibrante de rage. Non, évidemment, tu t'es découragé avant d'arriver jusqu'en Enfer. Mais sache que vivre dans l'ombre de Sa Majesté le roi Lucifer n'est pas vraiment ce à quoi je m'attendais en renonçant à ma condition d'ange. Pire ! Il me prend pour son assistant et me charge de gérer l'Enfer tout entier pendant qu'il se la coule douce chez les mortels. Tout le monde me confond avec lui. Ça pourrait être flatteur, mais en fin de compte, je reste au second plan. Un sous-fifre. Même certains suppôts ont plus de libertés que moi. Ça fait des millénaires que je me tais, que je me dis que les choses ne peuvent pas être si terribles que ça, mais j'en ai eu marre. Normal, dans ma position, non ? J'ai donc fait un enfant avec une mortelle. C'est la nouvelle mode ces dernières années on dirait, on ne peut pas sortir sans croiser un néphilim au coin d'une rue.

Il se tourna vers Noah, qui écoutait sans dire un mot.

- Je te l'ai dit, mon fils, tu es un antéchrist, le pouvoir de détruire le monde repose entre tes mains.

- Et le pouvoir de le sauver aussi, l'interrompit Scar. Sérieusement Noah, tu entends la même chose que moi ? Tu serais réellement capable de suivre Satan ?

- C'est mon père, répondit le jeune homme, comme s'il essayait de s'en persuader.

- Ce n'est pas parce que c'est lui qui t'a engendré que c'est ton père, répliqua Scar. Il veut se servir de toi Noah, pour arriver à ses fins ! Tu veux vraiment détruire le monde ?

A - In nomine Patris [TERMINÉ]Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant