Doute

20 0 2

En ce moment le doute me rend visite chaque jour et il a du mal à me quitter. Je ne suis pas heureuse. Je le sais depuis plusieurs semaines. Ces deux dernières semaines ne m'ont pas aidé du tout. Je me sens vide en matière d'énergie mentale. Je traverse une mauvaise passe et j'avais envie de coucher ça ici. Pas pour que vous me preniez en pitié mais, pour essayer de me libérer de toute cette pression et ce stress.

Mon futur boulot me stresse et j'ai la pression. J'ai décidé d'y aller un peu comme un stage afin d'être opérationnelle avant de commencer au mois de février. C'est bientôt.

Cela va faire la troisième semaine que j'y vais pour prendre mes marques. Malheureusement je n'y arrive toujours pas. Je suis stressée et je ne fais que des erreurs ce qui me tends encore plus. Ce job est si important pour moi que je veux tout bien faire. Ne jamais me tromper et que ma boss soit fière de moi.

Au lieu de ça je me fais réprimander chaque jour. Enfin, je ne sais si c'est vraiment des réprimande. J'ai du mal à cerner le ton employé de ma boss lorsqu'elle me parle. Il faut le temps de s'habituer à l'une et l'autre, je suppose.

Sauf que je ne peux tout simplement pas le faire correctement. J'aurai pu m'habituer et rester zen si j'étais seulement avec ma "formatrice" (la nana dont je vais prendre le poste).  En réalité, surtout la semaine qui est passée, nous étions quatre sur ce poste. Il y avait deux stagiaires avec nous. Autant  vous dire que c'était vraiment compliqué à gérer pour moi. Je n'ai même pas pris mes marques que déjà deux stagiaires viennent. Je me sens si déboussolé. A cause de la semaine passée, stressante comme pas possible, je doute. Je doute du fait que je sois faite pour cet emploi. 

Le stress fait partie de moi depuis. Je ne sais pas si je serai capable de tenir le coup et surtout de m'entendre avec ma future boss. Alors que de base, je n'ai rien contre elle et je la trouve plutôt sympa. (C'est ma dentiste depuis 10 ans) Mais les relations changent entre la personne qui te soigne et cette même personne qui devient ton boss. Je ne sais pas j'ai peur de tout mal faire. Que ma boss soit stressée à cause de moi ou encore qu'elle ne me fasse pas confiance. 

Je ne sais pas vraiment si j'ai la force pour m'en convaincre. Je sais que lorsqu'elle m'avait demandé pour le poste en CDI, j'avais de gros doute quand à le prendre ou non. Je pensais que je ne serai pas à la hauteur d'un job indéterminé à ce moment de ma carrière. Je pensais que je manquais cruellement d'expérience. Puis j'ai remplacé ma "formatrice" au mois de décembre pendant deux jours. Je pense que cela s'est bien passé dans l'ensemble. Mais le fait d'être plusieurs sur un poste de travail me stresse au plus au point. Non à ce niveau là c'est plus du stress, mais de l'angoisse constante. 

Mon corps ne peut juste pas coopérer avec ça. Je sais qu'il n'y a pas de raison de paniquer ou encore d'avoir ces insécurités, mais cela est plus fort que moi. Je ne sais pas comment y remédier et j'en ai marre de me faire remonter les bretelles. Je ne sais pas comment faire pour me relaxer et me détendre au travail. 

Alors j'essaye tout ce qui est spirituel, pour le moment sans grand succès. Je sais qu'il faut que cela vienne de moi. Mais c'est difficile. C'est une étrange période dans ma vie. Je ne sais pas si c'est le départ loin de moi pendant trois mois qui m'a causé cet état, je ne sais pas. J'aimerai savoir ce qui ne va pas chez moi. Si c'est à cause d'une certaine dyslexie que je ne peux y arriver ou encore à cause d'un TDAH (trouble déficitaires de l'attention avec/sans hyperactivité)

Quoiqu'il en soit, j'avais besoin de coucher toutes ces pensées négatives qui me parasitent au quotidien depuis ces derniers jours. Il faut que je passe outre, je le sais bien. J'espère y arriver. Je veux ce boulot. Je veux que tout se passe bien. Malheureusement, je ne sais pas si j'ai la force. Je sais que je ne devrai pas douter et me dire que je suis la meilleure, mais les faits me font douter. 

J'espère réussir dans cette voie, de tout mon coeur. Et ne plus être stressée et angoissée de la vie pour ce travail qui n'est pas bien compliqué. 

MAJ : Eh bien lundi 28 janvier, ma boss et moi avons décidé que ce parcours ne me correspondait pas. Cette façon de travailler n'était pas pour moi. L'entretien, si je peux dire, s'est très bien déroulée dans la compréhension de l'autre. Mon chemin continue. Après tout, les dieux m'ont destiné pour un autre métier.

Rantbook IIILisez cette histoire GRATUITEMENT !