Chapitre 15 : Ina

996 63 42

Bonjour !

J'espère que vous allez bien après ces longues vacances ^^ Alors ça n'aura pas été très productif pour moi, j'ai surtout profiter de ma famille, mais bon me revoilà quand même avec un nouveau chapitre !

J'espère qu'il vous plaira, j'ai un peu galéré à l'écrire. Heureusement c'est cohérent avec les personnages qui galèrent aussi xD

Bonne lecture

Prudence, 19 ans, lesbienne, correctrice pour HoMag, étudiante en lettres classiques
David, 21 ans, gay, rédacteur en chef et rédacteur rendez-vous LGBT pour HoMag, étudiant en LEA anglais/espagnol
Jade, 23 ans, pan, rédactrice féminisme et maquettiste pour HoMag, étudiante en psychologie
Ina, 26 ans, lesbienne, secrétaire et rédactrice littérature pour HoMag, community manager
Léo, 21 ans, bi, président et rédacteur témoignage pour HoMag, étudiant en sociologie
Harry, 21 ans, pan ace et trans, rédacteur politique et informaticien pour HoMag, étudiant en informatique
Min-Jae, 22 ans, gay, trésorier et photographe pour HoMag, étudiant à Centrale Paris
Sen, 24 ans, bi et non-binaire, rédacteur⋅trice pop-culture pour HoMag, développeur⋅euse
Romane, 23 ans, lesbienne, administratrice et rédactrice cinéma pour HoMag, étudiante en cinéma
Nathan, 27 ans, gay, rédacteur sexo et prévention pour HoMag, infirmier
Gwen, 25 ans, bie, vice-présidente et rédactrice courrier des lecteurs⋅trices pour HoMag, coiffeuse
Mehdi, 24 ans, gay, illustrateur pour HoMag, bédéiste
Max, 20 ans, gay, rédacteur interview, étudiant en journalisme

*****

— Ina —

21 novembre.

Lorsque je pousse enfin la porte du bar, je sais que Jade m'attend depuis un bon quart d'heure. J'ai reçu son SMS alors que j'étais encore dans le métro. C'est bientôt le salon de Montreuil, gros événement pour toutes les maisons d'édition jeunesse et la mienne ne fait pas exception. J'ai été réquisitionnée par le service événementiel pour donner un coup de main, résultat je ne compte plus mes heures. Encore une grosse semaine et je pourrai souffler. J'ai posé trois jours de congés, juste après le salon, en prévision du contrecoups que je subirai dès le lendemain de la fermeture.

Lorsque j'ai réussi à m'extirper du bureau, il était déjà 19h30. A la base, je pensais repasser chez moi pour poser mes affaires, peut-être me changer, manger un morceau, mais j'avais rendez-vous avec Jade à 20h. J'ai simplement pris le RER direction Ivry et acheté une barre chocolatée trop chère dans un distributeur sur le quai, tout cela dans l'espoir d'être à l'heure. C'est un échec.

Je ne connais pas cet endroit. Jade a choisi notre lieu de rendez-vous et sans grande surprise, elle a opté pour un bar proche de chez elle. Ce n'est pas un bar gay, mais après tout ce n'est que notre premier date. D'ailleurs peut-être est-ce une manière pour elle de me signifier qu'il ne va rien se passer ce soir ? Ou a-t-elle choisi ce bar pour des raisons purement pratiques ? Je me pose sans doute trop de questions.

En arrivant, je regrette presque de lui avoir proposé ce rendez-vous. J'aurais préféré rentrer chez moi, prendre une douche brûlante, me mettre en pyjama, commander des sushis et lire un bon livre au fond de mon lit. Au lieu de ça, je me retrouve dans un bar bruyant, mal à l'aise dans des vêtements sales d'une longue journée de boulot et de métro, avec le ventre qui gronde de faim. J'essaye malgré tout de faire bonne figure, de sourire et de paraître un minimum contente d'être là.

— Ça va ? Tu as l'air épuisée, remarque Jade alors que je m'installe face à elle.

— Ça se voit tant que ça ? je réponds avec un petit rire. Je sors juste du boulot, j'ai pas eu le temps de me poser. J'ai même pas pu prendre de pause à midi, c'est dire...

Tant qu'il le FaudraLisez cette histoire GRATUITEMENT !