💞J'suis retombé love de ce voyou💞

5.7K 190 139
                                    

Ohayo Mina san ! La suite de ce Two Shot !💥💣
J'attends vos avis, mes petits lapins !
Attention, il y a double🍋et un lime 🔞
Bon divertissement🔕🎀
Bonne lecture📚💡

Pdv Izuku.
J'suis tombé love d'un voyou. Première année sans lui, très difficile. Je me suis presque laisser mourir au début, mon coeur en lambeau, mon esprit en cendre. Puis je me suis mis à faire le ménage et dans ma chambre et dans celle de Kacchan. Malgré son absence, sa chambre n'était pas obligée d'être à l'abandon, sinon je crois que je serai devenu fou. Eijiro était au commande du groupe, puisqu'il était le bras droit de mon cendré, et il était un chef magnifique. Seulement, j'ai pris conscience un beau jour qu'il fallait que je reste fort, alors j'ai pris audience auprès du rouge, en l'accostant un beau matin.
-Eiji ! criais-je au chef coloré que j'aperçus à l'autre bout du couloir.
-Izu ! Tu réveillé ? C'est rare de te voir ici, que puis je faire pour toi ? déclara joyeusement mon ami.
Arrivé devant lui complètement essoufflé, je lui lâcha alors :
-Entraines moi à l'art du combat, lui dis-je d'une voix basse et le regard déterminé.
-Nani ? Tu veux que je fasse quoi ?
-Apprends moi à me battre.
Eijiro est le meilleur combattant au poing et au couteau du crew, après Kacchan. En plus de devoir veiller sur moi, il peut bien me faire ce plaisir.
-Je veux savoir me défendre, pour que lors de son retour, Kacchan soit fier de moi, souriais-je alors.
Le rouge fit mine de réfléchir avant de me faire un immense sourire qui dévoile ses dents de requin.
-Okay mon petit pote, j'espère que tu es prêt.
-Hay, Sensei !

Ma deuxième année où mon cher et tendre était loin de moi, Eijiro m'a alors entraîné comme une bête. Ainsi, je tâtais le mètre 78 et j'étais beaucoup plus musclé que lorsque j'avais 16ans. Chaques matins, je courrais 1, 5, 9km à pieds au fil du temps, puis séance abdos, gueinage, traction. Il m'autorisait à utiliser sa chambre pour mes entraînements quotidiens car elle possède altères et punshing ball. Je ne parlais presque plus à mes amis, me formant un corps robuste et solide, à l'image de mon modèle et idéal masculin : Kacchan.
L'après-midi, en revanche, on se battait au poing au début afin de me rendre aussi efficace en défense qu'en attaque. Malgré ma nature plutôt douce et calme, il fut certaines fois où mon entraîneur et ami ressortait de la salle de combat avec un cocard ou un bleu. Puis avec mon efficacité au poing, on est passée au couteau, de bois pour ne pas se blesser, t j'étais devenu très bon à ça. Ça me plaisir aussi énormément.
Un beau jour, une lubie me prit et je décida de me faire percer l'oreille gauche. Au final, j'eus 2 anneaux à droite et 1 à gauche mais c'est pas plus mal. Je me sentais sexy. Pas autant que mon mec mais quand même. Je m'acceptais mieux et j'espérais le rendre fier de ce que j'étais devenu, même sans lui. Je ne veux pas être dépendant de mon Kacchan, il n'est pas mon bouclier et je suis aussi un homme. Je peux me battre.

En milieu de la 3eme année, en ville eut lieu les élections de maires et au bout d'un mois, c'est Yagi Toschinori qui est élu maire. Son programme visant à instaurer la paix entre tous le monde, oui oui même nous, à plut à tout le monde. Seulement voilà, il fallait en discuter avec le boss. Le maire Yagi Toshinori a prit audience auprès de notre rouge, puis ils ont énormément discuter. Hanta était le bras doit d'Eijiro, et était présent lorsque le maire nous promis alors à tous un travail avec une paye, cela effacerait nos dettes de nos vols passés et cela permettra une meilleure entente entre nous et les gens de la ville. Il a alors exprimé aussi à Eijiro le fait qu'il a été gravement peiné de savoir que personne ne voulait de nous, enfants, et était extrêmement en colère de savoir ce qu'avait fait nos éducateurs du temps où il vivait encore parmi nous. En particulier moi et la petite histoire qui a déclenché la fin des éducateurs. A partir de là, le maire m'a comme qui dirait prit sous son aile et les autres groupe de délinquants de la ville ont était démembrés par nos soins. Cependant, beaucoup n'était pas d'accord avec cela. Kacchan avait mis en place un système permettant d'avoir le respect d'autrui et cela casserait avec l'image qui voulait laisser. Mon avis personnel était qu'il fallait que ça change car vivre à moitié comme des voyous c'était pas une bonne solution selon moi, on avait aucune perspective d'avenir alors que là, le maire nous offrait une chance de pouvoir faire un métier qui nous plaise, avec un peu d'argent pour vivre et tout ça sans déménager et continuer à vivre ensemble.

O.S. de Boku no Hero Academia ❤Où les histoires vivent. Découvrez maintenant